Donner du sens à sa vie : Un défi pour chacun de Rosette Poletti et Barbara Dobbs

Hello tout le monde ! Vous allez bien j’espère. Tout recemment en cours on m’a conseillé un livre à lire. Mais dès l’instant où mes yeux se sont posés sur le titre du livre , j’ai juste été séduite. Il s’agit du livre  » Donner du sens à sa vie » de Rosette Poletti et Barbara Dobbs.

C’est un livre qui est vraiment amazing. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à lui.

Quelle est la finalité de ma vie et de mes activités ? Vivre pour quoi ? Vivre pour qui ? Répondre à ces questions, c’est chercher à donner du sens à sa vie ; et cette quête devient une préoccupation de plus en plus importante dans notre monde qui semble justement dénué de sens !

Lors de ma lecture du livre, je suis tombée sous le charme de certaines parties et ce sont elles que je partagerai avec vous, mais si vous comptez avoir tout le livre et la lire vous même vous pourrez vous en procurez n’importe où.

À quoi sert la vie ? Ya t-il un sens aux difficultés que nous traversons ? Pourquoi se lever le matin ? Est ce que tous ces efforts que nous faisons pour réussir notre vie servent à quelque chose ? Ce sont des questions que nous nous posons tous souvent à des moments donnés de notre vie.

Trouver le sens, donner du sens , voilà le défi qui nous ai présenté, à chacun de nous, à chaque être humain. Durant des siècles la religion offrait aux pratiquants des réponses claires quant au sens de leur vie : la souffrance et les peines de toutes sortes étaient tolérables puisqu’elles seraient compensés par un paradis dans lequel ceux qui auraient peiné ici bas recevraient leur juste récompense.

Donner du sens, trois mots si chargés, si complexes, si déterminants dans la vie d’une personne. Donner du sens, cela peut être bien différent d’un individu à l’autre. Pour dautres, une religion imposée donne les réponses à toutes les questions qu’on peut se poser, pour d’autres encore, la vie est si dure, que les questions de sens n’émergent pas, il faut aller de l’avant c’est tout.

Moi pendant longtemps je connaissais ma mission sur cette terre mais à cause de ma timidité et de tout ce qui va avec, je n’osais pas m’affirmer mais aujourd’hui j’ai franchi cette étape avec joie, la preuve: mon blog, mes coachings etc. Il y a beaucoup de personnes sur cette terre qui à cause de la société oublient et négligent totalement cet aspect de leur vie qui est si important.

Ils préfèrent offrir leur services à autrui contre de l’argent rien que pour subvenir à leurs besoins basiques. Quand je vois certaines personnes qui ne font qu’un seul métier dans leur vie je suis triste pour elles, parceque tu vois bien que ces personnes là sont dans le monde juste pour être dans le monde, ils sont tout mous, pas du tout pétillant et c’est bien désolant.

Trouver le sens de sa vie n’est pas toujours chose aisée mais une fois qu’on l’a trouvé on se sent utile et à sa place, on est heureux , on se dit enfin , je suis venu dans le monde pour une raison, tu es satisfait , tu es envahi par un sentiment d’accomplissement et de fierté.

On peut vivre toute une vie en repoussant les questions de sens, mais qu’on le veuille ou non, au moment des grandes crises de la vie, elles réapparaissent, tout spécialement, lorsque la mort s’approche. Lors de ces derniers jours, nous nous demandons toujours :

  • ma vie a-t-elle un sens ?
  • lui ai-je donné du sens ?
  • ai-je fructifier mes talents ?
  • ai-je répondu à mes aspirations profondes ?
  • ai-je choisi ce qui était essentiel ou me suis-je contenté du dérisoire ?
  • Comment est-ce que ma vie a été utile à cet univers dans lequel j’ai vécu ?
  • Comment ai-je répondu aux besoins spirituels profonds de mon être ?

Vous voyez bien avec moi que l’on a beau ignorer cela , mais tôt ou tard il nous revient et à ce moment là on regrette de ne pas y avoir accordé beaucoup de notre temps.

Donner du sens à sa VIE, c’est beaucoup plus répondre à une vocation, accepter une mission, repondre à une aspiration profonde basée sur des valeurs.

Trouver sa mission

Quel est mon talent ? Ai-je quelquechose d’unique, de particulier qui me soit propre ? C’est là une interrogation à laquelle on n’échappe pas.

À un moment donné dans notre vie, nous devons nous assoir, tout/e seul/e dans un endroit calme, faire une rétrospection et répondre à ces interrogations. Il le faut.

Il s’agit simplement de trouver au fond de soi ce qui a envie de s’exprimer, ce qui a besoin d’émerger. Certains parlent de rêves plutôt que de mission : realiser des rêves, aller au bout de ses rêves, c’est un désir partagé par la majorité des gens, pourtant si peu y arrivent.

Albert Schweitzer, medecin missionnaire et théologien écrivait que si tous les hommes étaient à 40ans ce qu’ils avaient rêvé d’être lorsqu’ils en avaient quartoze, le monde serait bien différent, et la société bien meilleur.

Dans notre société, les jeunes sont aiguillés vers des formations professionnelles qui correspondent à leurs resultats scolaires. Ils sont encouragés à choisir parmi des alternatives qui peut-être ne répondent à aucune de leurs aspirations. J’abordais également ce sujet dans l’un de les articles également 👉 « le développement personnel devrait faire partir du système scolaire en Afrique et dans le monde » https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/10/le-developpement-personnel-devrait-faire-partir-du-programme-scolaire-en-afrique-et-dans-le-monde/

Il y a pourtant des possibilités de choisir et de donner du sens à sa vie, seulement ce qu’il faut souligner c’est que trouver et realiser sa mission, a un coût. Rien de grand ne se construit sans travailler, sans sacrifier quelque chose. Choisir, c’est toujours renoncer à d’autres options : prendre un cours d’anglais pour pourvoir accéder à un autre travail, c’est renoncer à un certain nombre de soirées paisibles chez soi à regarder la télévision.

Les jeunes adultes s’investissent dans leur travail et leur vie de famille et ne se posent plus trop de questions sur le sens de leur vie. S’ils ont le privilège de se réaliser dans leur travail, que leurs relations affectives sont stables et harmonieuses, ils vivent sans trop d’interrogations cette phase de leur vie.

Alors mes loulous, j’ai essayé du mieux que je peux de vous transcrire l’éssentiel, j’espère qu’après cela , beaucoup d’entre vous commencerons par se poser des questions sur le sens réel de leur vie.

Trouver sa mission, trouver un sens pour sa vie, cela exige une bonne estime de soi-même car il faut oser mettre des mots sur ses aspirations profondes, sur des choix et des convictions. Comment puis-je me réaliser tout en apportant quelque chose à la société ?

Je vous invite du coup, à aller lire mon article sur l’ikigai, parceque les deux se complètent et ont des points de similitudes : https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/08/mon-ikigaiton-ikigaiquest-ce-que-cest💁/

<<Chacun possède une vocation ou une mission spécifique dans la vie[…] de telle sorte qu’il est unique et irremplaçable, car sa vie ne peut jamais être reproduite. La tâche de toute personne est unique, dans le sens qu’elle seule peut réaliser cette chance unique.>> Viktor Frankl, Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie (éd. de l’Homme, Montréal, 1988)

Publicités

Pourquoi l’entreprenariat ?

Et oui , aujourd’hui je vous parle de l’entreprenariat, de celle qui voulait travailler pour quelqun comme tout le monde , je suis aujourd’hui celle pour qui on va travailler. Découvrons mon contenu ensemble 😍.

Je ne vais quand même pas me mettre à vous définir l’entreprenariat inh mais je vais juste vous dire pourquoi je suis devenue entrepreneur et pourquoi pas ne pas prendre aussi le risque de votre côté ?

Jusqu’en septembre 2018, j’étais toujours dans l’idée où , Oui je vais finir mes études et me trouver un bon travail…Oui c’est une bonne chose mais le problème c’est que tout ceux et celles qui travaillent soit pour une entreprise et autre n’aiment pas toujours ce qu’ils font, d’où la présence de certaines lacunes dans des domaines d’activités précises. Les gens travaillent juste pour l’argent, mais moi c’est l’argent qui travaillera pour moi💶.

On travaille juste pour l’argent okay mais le terme » amour du travail » n’a plus du tout son sens, on exerce un métier parceque l’on l’aime , on ne le fait pas juste pour le faire. Non !

Actuellement je prépare mon master en entreprenariat et je ne regrette pas d’avoir pri cette voie, nous avons besoins d’entrepreneurs pour faire bouger le monde, développer nos pays etc. Oui oui certains diront c’est pas facile d’être entrepreneur, mais c’est normal ! Rien n’est facile sur cette terre, et tous les grands de ce monde sont partir de quelquepart, de rien à beaucoup. Les problèmes que posent souvent les personnes quand on leur parle de l’entreprenariat sont : mais comment trouver du financement ? J’ai pas encore assez dargent pour lancer mon entreprise mais NON, même avec 1centime tu peux lancer ton entreprise, il suffit juste d’y croire, d’avoir la foi et de ne pas se décourager à la moindre difficulté.

J’espère que ça vous a plu et que mon article vous inspirera. Vous vous demanderez enfin : voudrais-je travaillé pour quelqun toute ma vie ? Et parfois contre un minime salaire ? Est ce que jaime vraiment le travail que je fais ? Ou je le fais juste pour l’argent ? Posez vous les bonnes questions s’il vous plaît.

Pour tout ceux et celles désireux(es) d’entreprendre mais n’ayant pas le courage nécessaire, je suis là pour vous épauler, contacter moi par mon e-mail👉: #sabriimondu@gmail.com

Et bah j’attends vos avis

Bisous bisous

Voilà ce à quoi ressemblerait mon monde idéal👇😍😌💃

Je suis sûr qu’à un moment donné de votre vie , vous vous êtes déjà imaginé votre monde idéal à vous, vous vous êtes déjà vu dans un monde où vous auriez aimé naître. Moi je vous raconte ce à quoi ressemblerait mon monde idéal et après j’attendrai que vous fassiez de même inh 😋 On pourra voir si nous avons les mêmes attentes d’un monde meilleur, paisible, épanouie, joyeux etc

Moi à chaque fois que je ferme mes yeux, je me vois dans un monde où tout le monde réussi sans se préoccuper du malheur des autres. Je me vois dans un monde où l’on se réjouit quand on voit son prochain réussi, je me vois dans un monde où on aide sans rien attendre en retour, je me vois dans un monde où l’humilité, le respect, l’intégrité, l’amour du prochain, la foi, toutes ces belles valeurs sont mises en application h24, je me vois dans un monde où la confiance ne fait plus peur, je me vois dans un monde où la peur ne domine plus, je me vois dans un monde où nous laissons notre créativité parlé, je me vois dans un monde où chacun est libre de faire valoir son talent, son potentiel, je me vois dans un monde où chacun fait de sa passion son travail, je me vois dans un monde où chaque personne consacre du temps à un travail qu’il aime , je me vois dans un monde où la timidité, la peur, la tristesse, le chagrin, la tourmente n’existent pas, je me vois dans un monde où nous pouvons sortir de chez nous à n’importe quelle heure sans avoir la trouille , je me vois dans un monde où tout le monde respecterait le code de la route, je me vois dans un monde où nous pourrons déposer nos effets sans s’inquiéter de se les faire piquer, je me vois dans un monde où l’argent ne dirige pas le monde, je me vois dans un monde où l’artificiel n’existe pas, je me vois dans un monde où la technologie ne prendrait pas autant de place dans nos vies, je me vois dans un monde où les personnes communiquent entre elles, je me vois dans un monde où il n’y a pas de divorce ni de tromperie, je me vois dans un monde où chacun laisserait libre court à son imagination, je me vois dans un monde où les personnes parleront moins des autres, je me vois dans un monde où on aura pas à se soucier du regard, ni du jugement des autres, je me vois dans un monde où les actes des êtres humains n’abimeront pas autant là nature, je me vois dans un monde où chacun a trouvé le sens de sa vie, sa mission, son ikigaï…Je me vois dans un monde où nous nous aimons tous, où la réussite d’une personne fait la réussite de tout le monde, où chacun travaille avec le sourire aux lèvres, où la jalousie n’existe pas, où il n’y a pas de sous métiers et où tous les travails tels quels sont, soient valorisés.

Alors voilà en quelques mots ce que serait mon monde idéal😇, et le tien ? Ton monde idéal ? Comment serait-il ? J’attends tous vos réponses !

Tu veux opérer un changement radical dans ta vie? Réponds donc à ces questions 👇

Voici une série de questions éfficaces à se poser pour se débarasser une fois pour de bon de ses mauvaises habitudes ! On nous l’a soumis en cours et j’ai voulu le partager avec vous du moins si elle peut vous aider moi je suis contente😍

1-Recencez 20 de vos habitudes principales (mauvaises de préférence);

2-Déterminez si ces habitudes vous désservent ou non;

3-Vous les notez, vous dites en quoi cela à un impact sur votre santé;

4-Déterminez pour chacune des ces mauvaises habitudes ce que vous voudriez avoir à la place;

5-Déterminez un plan d’action pour éliminer les mauvaises habitudes et les remplacer par les bonnes.

Bonne application à tous☺

Le kaizen😻

Salut à tous👋, mon article porte aujourd’hui sur le kaizen😍, oui oui je sais😌 encore un nouveau mot japonnais mais croyez moi le connaitre et l’appliquer c’est que du bonheur👒. Je me suis inspirée d’une communication que j’ai reçu lors de mes cours pour le rédiger. Tellement j’ai été bleufée par ce mot que j’ai décidé de le partager avec vous. Ladies and Gentleman,I invite you to discover it with me😋.

Le Kaizen trouve son origine dans TWI, « Training Within Industry » mis au point par les Américains pendant la guerre de 1940-45 pour permettre de faire face aux énormes besoins des armées en guerre et importé en 1945 par le Général MAC-ARTHUR au Japon pour aider à la reconstruction de l’industrie japonaise.

Le mot kaizen est la fusion des deux mots japonais kai et zen qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction française courante est « amélioration continue ». En fait, par extension, on veut signifier « analyser pour rendre meilleur ». C’est le nom d’une méthode de gestion de la qualité.

En fait le kaizen est une méthode que vous pourriez utilisé lorsque vous décidez d’opérer des changements dans votre vie. Comment utiliser et adapter le kaizen? Quel intérêt à utiliser le kaizen?

Le changement fait peur, même si il est positif, il génère de l’anxiété. Plusieurs méthodes et techniques sont mises en place pour parvenir au changement.Les résultats escomptés ne sont souvent pas obtenu et retenez que le changement radical de comportement n’est toujours pas chose aisée.

Ainsi cet article vous propose une technique douce et progressive qui permet d’atteindre les objectifs et de maintenir un niveau d’excellence en appliquant les directives du kaizen.

Comment utiliser et adapter le kaizen?

1.Posez de petites questions
2.Ayez de petites pensées
3.Faites de petites actions
4.Résolvez de petits problèmes
5.Accordez de petites récompenses
6.Identifiez les petits bons moments.

1.Posez de petites questions:
Le cerveau adore les questions et veut y jouer! Une question l’éveille et l’amuse.

2.Ayez de petites pensées:
Par de petites pensées, on peut sculpter son mental et accroître son potentiel intellectuel,social et même phyique.

3.Faites de petites actions:
Les petites actions sont au coeur du kaizen. En accomplissant de petits pas en apparence insignifiants ou même risibles, vous franchirez serein les obstacles qui paralysent votre vie.

4.Résolvez de petits problèmes:
S’entrainer à répérer et à résoudre les problèmes.

5.Accordez de petites récompenses:
Exprimez la gratitude tout en sauvegardant le plaisir du travail bien fait.

6.Identifiez les petits moments:
Les plus grands progrès de l’humanité sont souvent issu de l’observation des petites choses.

Quel intérêt à utiliser le kaizen?

Le kaizen permet de renforcer la confiance en soi, offre des occasions exceptionnelles et des possibilités illimitées d’amélioration de la nature humaine, rien qu’avec de petits pas, vous orientez votre boussole mentale dans une nouvelle direction,permettant ainsi à votre esprit de faire le reste.
Avec lui, on peut atteindre son but.

Ce sont les petites choses qui rendent les grandes possibles.C’est une attention minitueuse aux plus infirmes détails qui produit une action de premier ordre. Mme Artémise AÏKO

Alors vous aviez compris??? le kaizen est une methode qui vous permet d’avancer à petit pas . Plus vous avancez petit à petit , plus les chances que vous obtenez de réels résultats sont énormes.Je vous conseille donc de l’impliquer dans votre quotidien et vous verrez👌.

J’espère que ça vous a plus, à bientôt donc !
Bisou Bisou

Ne vous limitez jamais aux idées et aux pensées des autres, la preuve ici👇

Alors vous vous portez bien? Bon bah j’étais en cours comme d’habitude quand le coach qui nous entretenait ce jour là a sorti 2 belles histoires qui m’ont fasciné et je me suis dit que j’écrirai un article ladessus. J’espère qu’après avoir lu l’article, comme moi vous aurez ce declic et ce quelque chose de nouveau que j’ai eu en plus☺.

Alors rentrons dans le vif du sujet, le coach nous a raconté deux histoires et croyez moi j’ai été subjuguée par elles😍, moi je vous raconterai la 2ème.

Une experience réelle a été réalisée aux états-unis à Award. Les étudiants étaient en cours et à la fin, leur professeur leur a donné un exercice à faire et à la suite de cet exercice il a dit ceci » même Albert Einstein n’a pas pu le traiter de son vivant ». Donc une fois tous rentrés les étudiants n’ont pas pu traiter l’exercice mais parmis eux il y avait un seul étudiant qui a traité l’exercice.

Dites moi avez vous une idée de qui ça peut bien être? si oui c’est bien si non je vous fait part de la suite😋

Je disais dans les lignes précédantes qu’il n’y avait qu’un seul étudiant qui a reussi traité l’exercice et devinez comment!
Il n’était pas en classe le jour où le professeur a donné l’exercice, il a eu l’exercice en ligne et donc il n’était pas du tout au courant du commentaire que le professeur a fait après voir donné l’exercice: il disait donc aux autres étudiants présents le jour là que même Albert Einstein de son vivant n’a pas pu traiter l’exercice.

Vous comprenez un peu plus le raisonnement? Tous les autres étudiants se sont limités à cette pensée du professuer, ils se sont dit que si Albert n’a pas pu le faire c’est que moi aussi je ne pourrai pas le faire. Ils se sont limités, arrêtés sur la pensée de ce professeur alors que l’autre qui n’en savait rien a traité et reussi l’exercice avec brio, il a même reçu un prix✨.

Tout ça pour vous faire comprendre quoi? Ne vous limitez jamais aux pensées, aux idées, aux critiques des autres parceque vous avez un potentiel humain et êtes capables de tout. Croyez en vous et en ce que vous voulez. Foncez et ne prettez pas attention aux idées des autres , cette experience en est la preuve vivante et je nous invite à travailler là dessus.

Alors vous avez aimé?😍 J’espère que grace à cette fabuleuse histoire vous vous rendrez compte de beaucoup de choses et effecturez des changements dans votre vie pour une meilleure reussite.
J’attends vos commentaires😍
bisous bisous

Je sais pas si c’est le même cas chez vous les filles mais moi je me trouve moche avec le maquillage😱

Allez salut à tous ! ça va ??? alors on se retrouve encore aujourdhui sur un nouvel article.Personellement, le sujet de l’article me concerne un peu😅.

Alors les filles, dites moi suis-je la seule à me trouver moche avec le maquillage ? A chaque fois que je me maquille je déteste, parfois je me dis c’est peut être moi même qui sait pas le faire et oui c’est vrai😆 mais malgré cela j’aime pas le rendu sur mon visage😒. Je me trouve tellement plus belle au naturel…En plus le maquillage ça sali, et surtout quand il y a de la chaleur bon bah c’est encore pire tu as comme de la peinture au visage, non seulement ça il a des effets nephastes sur notre santé à long terme.

Voici quelques dangers du maquillage que jai lu sur le site d’une blogueuse experte en soin de la peau(Sophie Addison), pour plus de précision et autre, retrouvez toute l’article sur son site👉 https://www.sain-et-naturel.com/voici-les-consequences-sur-notre-sante-lorsquon-met-trop-de-maquillage.html

Tous les produits de maquillage, contiennent de nombreux produits chimiques, dont certains peuvent même être dangereux pour votre santé. La façon dont certains produits chimiques dans le maquillage interagissent avec notre peau peut conduire à la sécheresse de la peau, la desquamation, et même à des réactions allergiques.
Le maquillage est devenu un véritable danger depuis un certain temps maintenant. Une étude publiée dans le Journal of Archaeological Science a révélé que les os des enfants japonais de la période Edo contenaient douze fois plus de métaux toxiques que le seuil de sécurité.
Les chercheurs ont déclaré que la cause était l’utilisation de poudre par les femmes allaitantes qui contenait des niveaux dangereux de plomb et de mercure.

Une autre étude réalisée à partir de 1991 a recueilli des échantillons de maquillage du kohl provenant de pays du tiers monde et a révélé que de nombreux échantillons présentaient également des niveaux dangereux de plomb.
Ces produits chimiques peuvent pénétrer dans les couches les plus profondes de notre épiderme et entrer dans notre circulation sanguine. Si ces produits chimiques se révèlent être toxiques, alors ils représentent un risque important pour la santé.
En outre, le maquillage peut être mauvais pour l’état de votre peau et ceux qui se demandent comment se débarrasser de l’acné sont souvent confrontés à un dilemme de porter ou ne pas porter de maquillage car le maquillage obstrue les pores.

En plus d’être mauvais pour la santé, le maquillage accélère la ménopause. En effet, le maquillage, qui contient aussi des phtalates * (composants présents aussi dans les vernis à ongles pour qu’ils ne s’écaillent pas et dans les parfums pour assurer leur dureté) accélère ce processus, parfois de dix ans, en perturbant le fonctionnement ovarien et reproductif. Ces études scientifiques ont été menées sur plus de cinq mille femmes.

Je ne juge pas celles qui se maquillent inh, certaines personnes sont très joli avec mais bon moi, comment dire? c’est pas trop mon truc. Je préfère trop le naturel, je me sens trop bien quand je suis naturelle😍 et je n’ai pas à me preoccuper des conséquences – sur ma santé.

Maquillez vous oui mais n’en abusez pas et n’oubliez jamais de vous demaquillez.

Voilà un peu pour ce qui est de mon bref avis😅. Est-ce le cas chez vous aussi? J’attends vos commentaires!
Muak