Comment préparer sa mort ?

Salut à tous, j’espère que vous allez super bien. Alors aujourd’hui, je veux aborder un sujet qui nous a déjà affecté au moins une fois dans notre vie et qui continuera toujours de nous affecter : Il s’agit de la mort.

Oui je sais, certains préfèrent ne pas y penser, éviter le sujet parce qu’il est très déségréable. Mais un dialogue pondédéré sur la mort peut en aider beaucoup à l’affronter.

La mort est imprévisible. Elle ne viendra jamais te voir pour te dire:  » cc ça va ? Demain matin à 6h je viendrai te chercher, alors prépares toi en conséquences «  . J’ai raison ou pas ? Donc de ce fait, il nous serait primordial et très avantageux de l’a préparer de telle manière qu’une fois là, qu’on ne soit plus surpris(se), que nos proches ne le soient pas non plus.

Mais quand je dis qu’il faut préparer sa mort, c’est sur plusieurs points et à divers niveaux :

-Le plan psychologique : et oui mes chers amis, il est très important d’accepter la mort et de la faire partir de notre vie. Nous devons être prêt mentalement et se dire que la mort est normale.

-Le plan financier : une mort , un décès, c’est beaucoup de dépenses pour la famille éplorée, surtout chez moi ici en Afrique( j’écrirai bientôt un autre article sur le sujet). Alors, il serait super intelligent de vivre de façon raisonnable, de ne pas dépenser tout son argent dans les futilités (boîtes de nuits, femmes etc). Moi je vous conseillerai même de prévoir votre cercueil, votre tombe en avance. Vous faciliterez ainsi la tâche à vos proches.

-Le plan spirituel : cultivez l’espérance dans l’au-delà. La croyance en l’au-delà apparaît dans de de nombreuses études comme un facteur bienfaisant pour affronter la mort avec confiance. Croire dans le salut éternel et savoir qu’il esr accessible à ntous par la grâce divine est un antidote contte la désespérance face à la mort.

Mise à part ça, il y a pleins d’autres points sur lesquels nous devons également nous questionner :

  • comment et quel notaire choisir ?
  • Que deviendra mon corps ?
  • Voudrais-je juste l’enterré ?
  • Voudrais-je en faire des dons d’organes ?
  • Voudrais-je le laissé à la science ?
  • A quel endroit voudrais-je être inhumé ?
  • Après ma mort, voudrais-je être enterré automatiquement?  etc
Pour plus de précisions, veuillez vous rendre sur les liens ci dessous :  https://remerciementdeces.fr/blog/comment-preparer-mort/     ou    https://www.dansnoscoeurs.fr/articles/preparer-mort-assurance

J’espère que mon article vous a plus et vous a également permis de percevoir la mort autrement. Et que desormais vous veillerai à l’a préparer avant qu’elle ne vienne vous emporter.

Perles de la Sagesse Antique << Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront; mais les morts ne savent rien […], puisque leur mémoire est oubliée. >> (Ecclésiaste 9.5)

N’oubliez pas d’aller faire un tour sur mon dernier article portant sur le freelance et l’entreprenariat https://shesabrii.wordpress.com/2019/04/10/entrepreneur-vs-freelance/


Allez bisou bisou💗


Publicités

15 réflexions sur “Comment préparer sa mort ?

  1. Pingback: Pourquoi je tombe toujours sur les pires mecs? – Lifestyle

  2. Merci pour cet article qui donne plus à méditer qu’à s’attrister contrairement à ce que le titre pourrait laisser penser. Cela dit, j’ai l’étrange impression que la phase de relecture n’a pas été faite. Loin de moi l’idée d’être donneur de leçon, je suis juste de ceux qui pensent que lorsqu’on constate que le col de quelqu’un n’est pas bien ajusté, il vaut mieux le lui faire savoir pour éviter que d’autres le méprennent pour quelqu’un de négligé.

    Quoi qu’il en soit, comme ce billet le souligne assez bien, la première étape pour préparer sa mort consiste à l’accepter psychologiquement. De ce fait, on se dit que notre temps sur cette terre est compté et que ce faisant il va falloir bien employer notre existence.

    Au passage, j’ajouterai que les personnes qui s’abandonnent aux excès au motif qu’on ne vivrait qu’une fois ne sont pas de celles qui ont réellement accepté l’existence de la mort. Ce sont plutôt des gens qui ont tellement peur de la faucheuse qu’ils s’enivrent de plaisirs éphémères qui bien souvent ne font que précipiter leur perte.

    Aimé par 1 personne

  3. Je viens d’enterrer mon conjoint. Maintenant je sais où je vais être enterrée. En passant, votre post n’aide pas vraiment psychologiquement. Au moins pose-t-il les questions sur le plan technique. Ce à quoi on n’est jamais préparé en effet.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s