Miss you all

Quand on aime quelqu’un on a besoin de lui tous les jours et on ressent toujours le besoin d’être avec lui ;

Et quand survient un éloignement pour une raison ou une autre ça nous rend malade et comme disait Henry David Thoreau « Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer d’avantage ».

Coucou mes loulous❤, vous allez bien???? Moi ça va super bien, juste que je suis hyper occupée ces derniers temps. Du coup, ça fait trois semaines que je n’ai plus rien publier.

Pourquoi ce silence sur mon blog depuis trois semaines?

En fait, comme vous le savez tous, je fais un master en Environnement et en Développement Durable.

L’université dans laquelle je suis priorise beaucoup plus la pratique : trois mois de cours théoriques et six mois de stage académique.

Je devais normalement être en stage depuis Avril mais ce n’est plus un secret pour personne, trouver des stages c’est pas du tout facile.

J’ai finalement pu obtenir un stage le 24 Juin dernier. Imaginez , tout ce que j’ai perdu comme temps…

Actuellement je suis entrain de faire deux mois de stage, il m’en reste encore quatre. Et le comble dans tout ça, c’est que c’est bientôt la rentrée , et sans les six mois de stage je ne valide pas mon année.

Dieu merci j’ai validé la première partie qui est théorique et sans ratrapage en plus.

Mise à part ça, il y a mon entreprise Mondukpè Publicizes que j’ai crée tout recemment et dont je fais la promotion.

Au début j’essayais de combiner le tout avec mon blog, mais là, pour avoir de bons résultats, j’ai préféré arrêter le blog . Histoire de finir avec mon année.

Une chose à la fois les loulous…C’est important ☝. Même si ça me brise le coeur de ne plus publier, mon bien-être physique et mental passe avant tout.

Ça ne se fait pas de disparaitre sans donner de nouvelle

Je me suis dis que ce ne serait pas bien de ma part de vous laisser sans nouvelle. C’est pourquoi j’ai tenu à faire cette publication.

Je viens à peine de rentrer de mon travail depuis 8h. Là il est presque 20h, je suis très fatiguée alors que j’ai encore des tonnes de choses à faire.

S’il y a bien une chose que j’ai retenu ces derniers temps, c’est que la vie n’est pas du tout facile, et qu’il faut se battre encore et encore, il faut se battre très très dur pour espérer un jour vivre la vie de vos rêves.

Alors et vous ? Quoi de nouveaux? J’ai raté quoi ? Dites moi tout en commentaire !

Je reviens en force. Donc, en attendant, faites moi des propositions de thèmes ou de sujets pour mes prochains articles.Sachez que vous me manquez énormement.

Vous qui n’avez pas encore pu parcourir tous les articles que j’ai écrit jusque-là, je vous invite à aller découvrir : https://shesabrii.wordpress.com

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

GROS BISOU

L’inestimable message de Scheena Donia

 » Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grand pour oser en faire votre réalité que par ce que vous aurez accompli  » Scheena Donia

Coucou mes chers(es) lecteurs/lectrices…j’espère que vous allez bien et que vous avez passé un excellent weekend . Le mien à été un peu mouvementé mais bon ça va 😉.

Nous sommes vendredi , il est à peu près 15h08 minutes, et ce n’est qu’aujourd’hui que je trouve le temps pour commencer la rédaction de mon prochain article que je dois publier dans deux jours (lundi 05 Août).

J’ai décidé de publier mes articles tous les lundis de chaque semaine. Mais ça devient de plus en plus dure à cause de mes autres occupations professionnelles.

Là, actuellement, je suis au boulot, avec des tas de travaux à faire mais que voulez-vous ?

J’adore ça , j’adore écrire et le temps pour le faire ne me manquera jamais.

Faut que je vous dise quelque chose :

MERCI

Merci, merci , mille mercis à vous qui me lisez, à vous qui prenez la peine de laisser des commentaires sous mes articles. Vraiment merci car comme je le dis toujours, une chose est d’écrire mais une autre est d’être lu.

Vous êtes ma seconde famille❤. Que Dieu vous bénisse abondamment et vous accorde toutes ses bonnes grâces. Amen.

Par où commencer ? Ah oui! Voilà, il y a de cela quelques mois, j’ai eu l’honneur d’avoir été invitée par Marie-cecile ZINSOU pour le vernissage de la fondation Zinsou. Plusieurs grandes personnalités étaient présentes au vernissage et parmis elles se trouvaient la charmante, l’adorable, l’unique, la belle Scheena Donia.

C’était la première fois que je l’a voyais. Sur les réseaux sociaux, je me suis abonnée à ses comptes. (instagram , facebook etc) . J’adore regarder ses stories instagram parce qu’elle ne cache absolument rien à ses abonnés. Elle partage sa vie dans les moindres détails.

Mais en plus de nous partager sa vie au quotidien, elle nous motive aussi. J’apprends énormément grâce à elle.

Jeudi dernier, 1er Août, elle a partagé un nouveau post sur son compte instagram qui franchement m’a bouleversée mais qui par la même occasion m’a reboostée de ouf. Les mots qu’elle a utilisé sont forts, profonds, instructifs et gratifiants.

Je m’en serais voulue toute ma vie si je ne partageais pas ce merveileux message avec vous. Parce que le bien-être que ces mots m’ont procuré est inestimable.

Normal, qu’avant d’aller plus loin, je vous la présente quand même pour ceux/celles qui ne l’a connaissent pas.

Qui est Scheena Donia ?

Scheena Donia est une Coach en image, consultante en communication d’entreprise, entrepreneure et maman de quatre enfants, Scheena Donia a tout d’une businesswoman moderne. Elle mène sa carrière et sa vie personnelle de front !

Née au Gabon, Scheena Donia, est diplômée en communication à l’EFAP de New York et de l’Institut de Relooking International de Paris. Passée par la communication des plus grands groupes comme L’Oréal ou encore Elite Model Management, elle est aujourd’hui coach certifiée d’état en France et membre du Réseau International de Consultants et Collaborateurs d’Image (RICCI).

Depuis 2004, cette mère de famille dirige sa propre agence de consulting. Autant de casquettes que Scheena Donia parvient à gérer, tout en conciliant vie professionnelle et vie personnelle. Présente sur tous les réseaux sociaux où elle cumule des milliers de followers, la consultante tient également un blog de mode et lifestyle et a créé le site vitrine Scheena Donia, à son image.

Celle qui a commencé à travailler à 24 ans sans passer par la case salariat – hormis pendant ses stages d’études – a su, comme toute bonne entrepreneure, perfectionner ses compétences en se formant tout au long de sa carrière.

Pour en savoir plus sur elle, vous pouvez faire un tour sur ce lien : https://diasporaeco.com/scheena-donia-coach-image-consultante-com-mere-de-4-enfants/

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu : À la découverte d’Aaron Philip https://shesabrii.wordpress.com/2019/07/15/a-la-decouverte-daaron-philip/

Dans les lignes qui vont suivre, je vous mets mots pour mots ses écrits :

<< Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grands pour oser en faire votre réalité que par ce que vous aurez accompli.

Croyez moi, avoir quarante ans m’a secoué et renvoyer des années en arrière. Il y a cinq, dix , quinze ans , j’ai fait des choix << rassurants >>, modestes pour les autres, pas à la hauteur de ce que j’aurais pu être et faire.

Ils étaient très souvent motivés par l’envie de plaire, par celle de ne pas décevoir, le fait de penser à d’autres avant de penser à moi.

Rajoutez à cela une éducation religieuse et le fait de venir d’une famille modeste dont j’étais l’aînée (que Dieu ait pitié des aînés vraiment) et toute ma vie me passait sous le nez parce que mes rêves devaient passer avant les autres, avant la réalité du moment. Du moins c’est ce que je pensais et je m’attèle à changer ces dernières années.

Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grands pour oser en faire votre réalité, croyez moi. Couchez les sur papiers pour ne pas les oublier trop vite, entourez-vous d’autres personnes qui rêvent grand et n’écoutez pas celles qui vous traitent de rêveurs.

Il s’agit de votre vie. Si vous l’avez rêvé, cette vie existe déjà au moins dans votre esprit.
Il ne tient qu’à vous d’en faire une réalité dont vous pourrez être fier dans vingt ans. Et de grâce, ne prenez pas vingt ans pour cela. Commencez aujourd’hui car on a qu’une vie. >> Scheena Donia

Un message très profond…n’est-ce pas?

Voyez-vous, celui qui a dit : bats toi pour tes rêves les plus fous n’a pas tort.

C’est une personne ressource avec beaucoup d’expérience qui a écrit les mots que j’ai voulu partager avec vous plus haut. On rencontre malheureusement beaucoup de personnes qui à la fin de leur vie regrettent de ne pas avoir fait ci ou ça.

Pourquoi ne me suis-je pas lancé(e)? Pourquoi les avoir écouté? Si seulement je pouvais revenir en arrière.. Etc

Voulez-vous faire partir de ces personnes ?

Ces personnes qui vivent constamment dans la peur, le doute? Ces personnes qui n’ont pas le courage de se lancer? Ces personnes qui ne mettent pas un peu de folie dans leur vie? Ces personnes qui vivent une vie qui n’est pas la leur ? Ces personnes qui ont tout pour accomplir de grandes choses mais qui n’arrêtent pas de se sous-estimer?

Heureusment pour moi, je l’ai compris assez tôt (à mes 22 ans)

Moi , ça fera bientôt deux ans que j’ai décidé d’être heureuse, et de faire ce qui me rend heureuse.

J’ai arrêté d’étudier pour les autres, pour mes parents, j’ai arrêté de vivre pour les autres, j’ai arrêté de me soucier de ce que peuvent penser les autres, j’ai arrêté de vouloir plaire aux autres, j’ai arrêté d’étudier les droits parce que mes parents voulaient que je sois avocate, j’ai arrêté de faire les choses pour les autres.

Aujourd’hui, je suis tellement heureuse et comblée parce que je vis enfin pour moi-même ! Et je vous invite à faire pareil. Votre bonheur passe avant tout.

N’attendez pas qu’il soit trop tard…

Nattendez pas 40 ans, 50 ans, 60 ans, pour avoir des regrets et vous rendre compte de tout ce que vous auriez pu accomplir et réaliser.

Si vous n’êtes pas heureux, épanouis dans votre vie (professionnelle, privée etc) , je vous en conjure, ayez la force et le courage de changer les choses. Ça ne sert à rien de vivre une vie qui n’est pas la vôtre, qui ne vous ressemble pas et qui ne vous rend pas heureux/heureuse.

La vie est précieuse et courte. Offrez-vous le privilège de vivre une vie sur mesure, une vie qui vous ressemble et qui est la vôtre. Vivez votre vie à vous.

Hello, vous êtes toujours là ? Okay génial ! J’espère que vous aimez l’article et compris le message qu’il véhicule.

Au passage…j’aimerais que le sujet ou le terme de mon prochain article vienne de vous. Alors, faites moi des propositions en commentaire. Merci !

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag