Confinement : les femmes battues sont les plus vulnérables

Le confinement a des répercussions positives comme négatives. Comme je le précisais dans mon précédent article, c’est le moment pour vous de vous rattraper, de faire les choses que vous n’avez pas pu faire.

Je vous donne plus de détails sur le lien suivant dans lequel je partage avec vous quelques astuces pour vous occuper pendant ces périodes de confinement : Covid-19 : Quinze choses à faire chez soi pour combattre l’ennui pendant le confinement.

Bien que le confinement peut profiter à la plupart, c’est carrément l’enfer sur terre pour d’autres. Je veux parler des femmes victimes de violences conjugales.

Je pense que ce sont les plus vulnérables et les plus terrorisées de tous. Car elles auront à faire face à un double stress : le stress lié au confinement et le stress d’être battue plus que d’habitude.

Le confinement ne fait que commencer et il risque de durer un long moment(en tout cas le temps nécessaire pour que le covid-19 soit éradiqué à jamais). Il mettra à rude épreuve nos nerfs. Les personnes violentes ont du mal à gérer leurs émotions, notamment la frustration, et vont rejeter leur mal-être sur leur partenaire.

J’espère que des dispositions sont déjà prises ou seront prises pour venir en aide à toutes les femmes qui vivent cela au quotidien. Car certaines femmes peuvent y laisser leur vie.

Je profite par le biais de cet article pour envoyer tout mon soutien à toutes les personnes (professionnels de la santé, forces de l’ordre, scientifiques) qui se battent jour et nuits pour sauver notre vie au risque des leurs.

N’hésitez pas à me donner votre avis sur le sujet en commentaire.

Suivez-moi sur Instagram & Twitter .

6 réflexions sur “Confinement : les femmes battues sont les plus vulnérables

    1. Oui c’est un bon point que tu relèves concernant les enfants maltraités, c’est vraiment une situation difficile à vivre pour tout le monde, espérons que les auteurs de ce genre de comportement n’abusent pas du confinement pour aller loin dans leur connerie. J’espère aussi que des dispositions seront prises par les autorités pour aider les concernés

      Aimé par 1 personne

  1. C’est tellement complexe ! Entre amour sentiments et haines, ou est la frontière de l’acceptable ? Je n’excuse rien, mais les situations ne peuvent être jugées qu’en connaissance de cause, il y a quelquefois des torts partagés qui devraient aussi entraîner une aide simultanée …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s