Hommage à mes 22 ans

 » Vieillir est encore le seul moyen qu’on ait trouvé de vivre longtemps. » Sainte Beuve.

Hello everybody, j’espère que vous vous portez très bien. Moi ça va bien de mon côté. Je suis tellement contente de vous retrouver et plus génial encore le jour de mon anniversaire…trop contente.

Yes, yes it is my birthday

Et oui…aujourd’hui je fête mes 23 ans…Hélas, j’aurais voulu avoir 22 ans toute ma vie mais bon. Quand je dis ça, je ne parle pas en terme d’apparence physique mais plutôt en terme de réalisations et d’accomplissements…

Le bilan de mes 22 ans

En fait, l’année de mes 22 ans a été une année vraiment particulière pour moi, une année que je chérirai jusqu’à ma mort. Ce fût l’année où :

– j’ai arrêté de faire les choses pour les autres,

– j’ai décidé de vivre ma passion au grand jour : d’où la création de mon blog,

– j’ai pris d’énormes risques et réaliser des choses que je ne pensais jamais faire un jour : parler devant un public, donner des formations, créer mon entreprise,

– ma confiance en moi fût boostée mais de ouf

– j’ai décidé de voir les choses du bon côté et d’être toujours optimiste,

– j’ai décidé d’être heureuse et aller à la découverte de moi même,

– j’ai décidé de faire profiter mes talents au monde,

– j’ai décidé de prendre les choses en main.

Cette année a été une année d’énormes révélations et de découvertes sur moi-même.

Avant mes 22 ans je n’étais pas heureuse. J’étais juste une pauvre fille qui se trouvait dans le monde juste parce qu’elle devait s’y trouver. Une pauvre fille qui n’arrivait pas à trouver sa place dans le monde et à donner de sens à sa vie.

À un moment donné, j’ai eu à faire des choix décisives

Il y a de cela, deux ans en arrière j’ai eu à faire un choix, des choix. Je me suis lancée dans le vide sans savoir si j’allais tombé sur un support ou si j’allais à ma perte. C’était soit j’allais laisser les parents continuer par toujours décider pour moi soit j’allais à l’encontre de ce qu’ils voulaient que je fasse de ma vie.

Et voilà aujourd’hui, j’écris ces lignes les larmes aux yeux car c’est quand même incroyable. Tout ce que j’ai pu faire en un an. La fille que j’étais avant et celle que je suis aujourd’hui n’ont plus absolument rien à avoir ensemble.

Je suis contente d’avoir fait ce choix. Fallait que je sois heureuse, fallait que je le fasse…

Rien de tout ça n’aurait été possible sans toi Seigneur

En ce jour qui est le mien Seigneur, je te dis avant tout MERCI. Merci d’avoir toujours été là pour moi. MERCI pour toutes ces souffrances que tu m’as permis d’endurer. Ça n’a pas du tout été facile, parfois je t’en voulais mais avec le recul, c’est ce qui pouvait m’arriver de mieux.

Merci pour tes grâces illimitées et ta miséricorde.

Joyeux anniversaire à moi

En ce jour béni qui est le mien, je me souhaite pour mon vingt troisième année et pour toutes celles à venir, la paix du coeur, l’abondance, la sagesse, la réussite, l’humilité, le pardon, la joie…

J’ai une surprise pour vous😍

Voilà, j’aimerais vous annoncer que je suis de retour avec mes articles. Mais cette fois-ci, ce sera une fois par mois. Donc chaque nouveau mois, je publierai un nouvel article.

Lundi prochain, vous aurez votre article du mois de Septembre. Je vous amènerai à la découverte de l’une des merveilleuses personnes qui m’a inspiré et impressionné par son histoire.

Aujourd’hui, il a sa propre entreprise où il crée lui même ses propres créations. Et je vous rassure, ça n’a pas été facile pour lui, il lui aura fallu sept longues années pour avoir le résultat qu’il a aujourd’hui.

Je vous laisse un petit indice: il s’appelle SANNI El- mi iradj. Trop hâte de vous faire découvrir son parcours, son histoire, ses peines, ses souffrances, ses pleures, sa réussite.

Et pour ceux qui se le demande, j’ai eu à écrire un récent article expliquant mon silence sur le blog ces derniers temps. Vous pouvez le trouver ici : https://shesabrii.wordpress.com/2019/08/23/miss-you-all/

Hommage à mes 22 ans…

Publicités

Miss you all

Quand on aime quelqu’un on a besoin de lui tous les jours et on ressent toujours le besoin d’être avec lui ;

Et quand survient un éloignement pour une raison ou une autre ça nous rend malade et comme disait Henry David Thoreau « Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer d’avantage ».

Coucou mes loulous❤, vous allez bien???? Moi ça va super bien, juste que je suis hyper occupée ces derniers temps. Du coup, ça fait trois semaines que je n’ai plus rien publier.

Pourquoi ce silence sur mon blog depuis trois semaines?

En fait, comme vous le savez tous, je fais un master en Environnement et en Développement Durable.

L’université dans laquelle je suis priorise beaucoup plus la pratique : trois mois de cours théoriques et six mois de stage académique.

Je devais normalement être en stage depuis Avril mais ce n’est plus un secret pour personne, trouver des stages c’est pas du tout facile.

J’ai finalement pu obtenir un stage le 24 Juin dernier. Imaginez , tout ce que j’ai perdu comme temps…

Actuellement je suis entrain de faire deux mois de stage, il m’en reste encore quatre. Et le comble dans tout ça, c’est que c’est bientôt la rentrée , et sans les six mois de stage je ne valide pas mon année.

Dieu merci j’ai validé la première partie qui est théorique et sans ratrapage en plus.

Mise à part ça, il y a mon entreprise Mondukpè Publicizes que j’ai crée tout recemment et dont je fais la promotion.

Au début j’essayais de combiner le tout avec mon blog, mais là, pour avoir de bons résultats, j’ai préféré arrêter le blog . Histoire de finir avec mon année.

Une chose à la fois les loulous…C’est important ☝. Même si ça me brise le coeur de ne plus publier, mon bien-être physique et mental passe avant tout.

Ça ne se fait pas de disparaitre sans donner de nouvelle

Je me suis dis que ce ne serait pas bien de ma part de vous laisser sans nouvelle. C’est pourquoi j’ai tenu à faire cette publication.

Je viens à peine de rentrer de mon travail depuis 8h. Là il est presque 20h, je suis très fatiguée alors que j’ai encore des tonnes de choses à faire.

S’il y a bien une chose que j’ai retenu ces derniers temps, c’est que la vie n’est pas du tout facile, et qu’il faut se battre encore et encore, il faut se battre très très dur pour espérer un jour vivre la vie de vos rêves.

Alors et vous ? Quoi de nouveaux? J’ai raté quoi ? Dites moi tout en commentaire !

Je reviens en force. Donc, en attendant, faites moi des propositions de thèmes ou de sujets pour mes prochains articles.Sachez que vous me manquez énormement.

Vous qui n’avez pas encore pu parcourir tous les articles que j’ai écrit jusque-là, je vous invite à aller découvrir : https://shesabrii.wordpress.com

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

GROS BISOU

L’inestimable message de Scheena Donia

 » Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grand pour oser en faire votre réalité que par ce que vous aurez accompli  » Scheena Donia

Coucou mes chers(es) lecteurs/lectrices…j’espère que vous allez bien et que vous avez passé un excellent weekend . Le mien à été un peu mouvementé mais bon ça va 😉.

Nous sommes vendredi , il est à peu près 15h08 minutes, et ce n’est qu’aujourd’hui que je trouve le temps pour commencer la rédaction de mon prochain article que je dois publier dans deux jours (lundi 05 Août).

J’ai décidé de publier mes articles tous les lundis de chaque semaine. Mais ça devient de plus en plus dure à cause de mes autres occupations professionnelles.

Là, actuellement, je suis au boulot, avec des tas de travaux à faire mais que voulez-vous ?

J’adore ça , j’adore écrire et le temps pour le faire ne me manquera jamais.

Faut que je vous dise quelque chose :

MERCI

Merci, merci , mille mercis à vous qui me lisez, à vous qui prenez la peine de laisser des commentaires sous mes articles. Vraiment merci car comme je le dis toujours, une chose est d’écrire mais une autre est d’être lu.

Vous êtes ma seconde famille❤. Que Dieu vous bénisse abondamment et vous accorde toutes ses bonnes grâces. Amen.

Par où commencer ? Ah oui! Voilà, il y a de cela quelques mois, j’ai eu l’honneur d’avoir été invitée par Marie-cecile ZINSOU pour le vernissage de la fondation Zinsou. Plusieurs grandes personnalités étaient présentes au vernissage et parmis elles se trouvaient la charmante, l’adorable, l’unique, la belle Scheena Donia.

C’était la première fois que je l’a voyais. Sur les réseaux sociaux, je me suis abonnée à ses comptes. (instagram , facebook etc) . J’adore regarder ses stories instagram parce qu’elle ne cache absolument rien à ses abonnés. Elle partage sa vie dans les moindres détails.

Mais en plus de nous partager sa vie au quotidien, elle nous motive aussi. J’apprends énormément grâce à elle.

Jeudi dernier, 1er Août, elle a partagé un nouveau post sur son compte instagram qui franchement m’a bouleversée mais qui par la même occasion m’a reboostée de ouf. Les mots qu’elle a utilisé sont forts, profonds, instructifs et gratifiants.

Je m’en serais voulue toute ma vie si je ne partageais pas ce merveileux message avec vous. Parce que le bien-être que ces mots m’ont procuré est inestimable.

Normal, qu’avant d’aller plus loin, je vous la présente quand même pour ceux/celles qui ne l’a connaissent pas.

Qui est Scheena Donia ?

Scheena Donia est une Coach en image, consultante en communication d’entreprise, entrepreneure et maman de quatre enfants, Scheena Donia a tout d’une businesswoman moderne. Elle mène sa carrière et sa vie personnelle de front !

Née au Gabon, Scheena Donia, est diplômée en communication à l’EFAP de New York et de l’Institut de Relooking International de Paris. Passée par la communication des plus grands groupes comme L’Oréal ou encore Elite Model Management, elle est aujourd’hui coach certifiée d’état en France et membre du Réseau International de Consultants et Collaborateurs d’Image (RICCI).

Depuis 2004, cette mère de famille dirige sa propre agence de consulting. Autant de casquettes que Scheena Donia parvient à gérer, tout en conciliant vie professionnelle et vie personnelle. Présente sur tous les réseaux sociaux où elle cumule des milliers de followers, la consultante tient également un blog de mode et lifestyle et a créé le site vitrine Scheena Donia, à son image.

Celle qui a commencé à travailler à 24 ans sans passer par la case salariat – hormis pendant ses stages d’études – a su, comme toute bonne entrepreneure, perfectionner ses compétences en se formant tout au long de sa carrière.

Pour en savoir plus sur elle, vous pouvez faire un tour sur ce lien : https://diasporaeco.com/scheena-donia-coach-image-consultante-com-mere-de-4-enfants/

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu : À la découverte d’Aaron Philip https://shesabrii.wordpress.com/2019/07/15/a-la-decouverte-daaron-philip/

Dans les lignes qui vont suivre, je vous mets mots pour mots ses écrits :

<< Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grands pour oser en faire votre réalité que par ce que vous aurez accompli.

Croyez moi, avoir quarante ans m’a secoué et renvoyer des années en arrière. Il y a cinq, dix , quinze ans , j’ai fait des choix << rassurants >>, modestes pour les autres, pas à la hauteur de ce que j’aurais pu être et faire.

Ils étaient très souvent motivés par l’envie de plaire, par celle de ne pas décevoir, le fait de penser à d’autres avant de penser à moi.

Rajoutez à cela une éducation religieuse et le fait de venir d’une famille modeste dont j’étais l’aînée (que Dieu ait pitié des aînés vraiment) et toute ma vie me passait sous le nez parce que mes rêves devaient passer avant les autres, avant la réalité du moment. Du moins c’est ce que je pensais et je m’attèle à changer ces dernières années.

Dans vingt ans vous serez plus déçus par tous ces rêves que vous avez cru trop grands pour oser en faire votre réalité, croyez moi. Couchez les sur papiers pour ne pas les oublier trop vite, entourez-vous d’autres personnes qui rêvent grand et n’écoutez pas celles qui vous traitent de rêveurs.

Il s’agit de votre vie. Si vous l’avez rêvé, cette vie existe déjà au moins dans votre esprit.
Il ne tient qu’à vous d’en faire une réalité dont vous pourrez être fier dans vingt ans. Et de grâce, ne prenez pas vingt ans pour cela. Commencez aujourd’hui car on a qu’une vie. >> Scheena Donia

Un message très profond…n’est-ce pas?

Voyez-vous, celui qui a dit : bats toi pour tes rêves les plus fous n’a pas tort.

C’est une personne ressource avec beaucoup d’expérience qui a écrit les mots que j’ai voulu partager avec vous plus haut. On rencontre malheureusement beaucoup de personnes qui à la fin de leur vie regrettent de ne pas avoir fait ci ou ça.

Pourquoi ne me suis-je pas lancé(e)? Pourquoi les avoir écouté? Si seulement je pouvais revenir en arrière.. Etc

Voulez-vous faire partir de ces personnes ?

Ces personnes qui vivent constamment dans la peur, le doute? Ces personnes qui n’ont pas le courage de se lancer? Ces personnes qui ne mettent pas un peu de folie dans leur vie? Ces personnes qui vivent une vie qui n’est pas la leur ? Ces personnes qui ont tout pour accomplir de grandes choses mais qui n’arrêtent pas de se sous-estimer?

Heureusment pour moi, je l’ai compris assez tôt (à mes 22 ans)

Moi , ça fera bientôt deux ans que j’ai décidé d’être heureuse, et de faire ce qui me rend heureuse.

J’ai arrêté d’étudier pour les autres, pour mes parents, j’ai arrêté de vivre pour les autres, j’ai arrêté de me soucier de ce que peuvent penser les autres, j’ai arrêté de vouloir plaire aux autres, j’ai arrêté d’étudier les droits parce que mes parents voulaient que je sois avocate, j’ai arrêté de faire les choses pour les autres.

Aujourd’hui, je suis tellement heureuse et comblée parce que je vis enfin pour moi-même ! Et je vous invite à faire pareil. Votre bonheur passe avant tout.

N’attendez pas qu’il soit trop tard…

Nattendez pas 40 ans, 50 ans, 60 ans, pour avoir des regrets et vous rendre compte de tout ce que vous auriez pu accomplir et réaliser.

Si vous n’êtes pas heureux, épanouis dans votre vie (professionnelle, privée etc) , je vous en conjure, ayez la force et le courage de changer les choses. Ça ne sert à rien de vivre une vie qui n’est pas la vôtre, qui ne vous ressemble pas et qui ne vous rend pas heureux/heureuse.

La vie est précieuse et courte. Offrez-vous le privilège de vivre une vie sur mesure, une vie qui vous ressemble et qui est la vôtre. Vivez votre vie à vous.

Hello, vous êtes toujours là ? Okay génial ! J’espère que vous aimez l’article et compris le message qu’il véhicule.

Au passage…j’aimerais que le sujet ou le terme de mon prochain article vienne de vous. Alors, faites moi des propositions en commentaire. Merci !

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Je suis ma propre meilleure amie

 » Personne ne prendra mieux soin de vous que vous même ! « 

Je suis ma propre meilleure amie.

Hello everybody ! Vous allez bien ? J’espère que vous avez passé un excellent weekend! Le mien a été superbe, je me suis beaucoup reposée.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, dites moi, vous est-il déjà arrivé de vous dire : « Je suis ma propre meilleure amie! Je suis mon propre meilleur ami !  » ?

Moi je trouve que c’est génial d’être sa/son propre meilleur(e).

En effet, si je suis finalement arriver à cette conclusion, c’est parceque j’ai été déçue et ce à maintes reprises.

J’avais aussi une meilleure amie

Comme toute adolescente, je suis aussi passée par cette étape. Celle qui consiste à avoir une meilleure amie, sa meilleure amie(sa best friend) .

Mais comment vous le dire? Ça n’a pas été les plus belles expériences de ma vie. Avoir une meilleure amie, une best friend sur qui compté, c’est bien, c’est même trop bien.

Mais malheureusement ce genre de relations se termine presque toujours mal. Très souvent, ça se trahit, ça se fait des coups bas, ça sort avec les ex, les petits amis etc .

J’en ai souffert

Comment ne pas souffrir quand une personne à qui tu tiens plus que tout et en qui tu as totalement confiance te trahit ?

Ce fût des moments très dur pour moi. Mais je m’en suis sortie plus forte et plus grandi que jamais.

Aujourd’hui je suis très bien heureuse sans tout ça…

J’ai une vie vraiment paisible, sans tracas, j’ai pas de meilleure amie, ni d’amis(es). Je ne me consacre uniquement que sur les choses importantes dans ma vie : mon blog, mon entreprise, mes projets en cours, mes études et c’est tout .

Pourquoi un tel retournement de situation ?

Je me suis rendue compte de beaucoup de chose. On ne peut pas compter sur une personne à 100%. Parceque quand vient le moment où son propre intérêt est en jeu et que cela lui apporte un bien-être de quelle nature que ce soit, elle est prête à te tourner le dos et à réduire en poussière de longues années d’amitiés.

Des amies filles, j’en veux plus du tout, des meilleures amies, j’en veux encore moins ! . Je ne regrette pas du tout les relations que j’ai eu avec chacune d’elle. La seule chose que je regrette, c’est le comportement qu’elles ont eu envers moi.

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu :  » Mon top des dix conseils pour se sentir bien au quotidien «  https://shesabrii.wordpress.com/2019/07/01/mon-top-des-10-conseils-pour-se-sentir-bien-au-quotidien/

Ce qu’il faut retenir

La leçon que j’ai pu tirer de ces mauvaises expériences c’est qu’il n’existe pas encore cette personne sur terre sinon à quelques exceptions près qui soit prête à tout pour vous. Cette personne qui sera prête à se sacrifier pour vous, et qui pensera toujours à votre bonheur et à votre bien-être.

Vous me direz « non il y a des exceptions » et je suis bien d’accord avec vous. D’ailleurs je suis une exception. Je suis prête à tout pour mes amies (meilleures potes surtout) mais cela n’a jamais été réciproque.

Je préfère encore mille fois avoir comme meilleur pote un mec qu’une nana. Un mec c’est beaucoup mieux…vous trouvez pas ?

Ne comptez que sur vous-même et votre famille(mère, père). Moi à part ma famille je ne compte plus sur la bonne foi de personne. Je dis bien personne !! Je me suis rendue compte de combien l’être humain est égoïste, sadique et mauvais. Je ne fais plus confiance à personne.

Je suis ma propre meilleure amie et j’en suis fière. Je suis la seule à vraiment me connaître, à savoir ce qui est bien pour moi.

Prenez soin de vous et ne soyez jamais affectueusement ni émotionnellement dépendant/e d’une personne.

Ne faites confiance à personne…

– Ne comptez sur personne,

– Ne vous fiez à personne,

– N’étalez plus votre vie privée à personne,

– Concentrez-vous sur l’essentiel,

– Soyez prévoyant,

– Protégez-vous.

Les mauvais oeils sont partout.

Et vous? Vous avez un/une meilleure amie? Si oui, ça fait combien de temps que ça dure? Ou vous avez été déçu comme moi? Si oui partagez vos expériences en commentaire.

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

La palpitante histoire de ma toute première entreprise : « Mondukpè Publicizes »

 » Les hauts sommets sont plutôt déserts : 99% des personnes sont convaincues qu’elles sont incapables de réaliser de grandes choses, et se donnent donc des objectifs médiocres.

Il y a ainsi, paradoxalement, beaucoup moins de compétition pour les objectifs irréalistes que pour les objectifs réalistes (Note : c’est ce que professe David J. Schwartz dans La magie de voir grand). « 

Hello la famille, ma seconde famille💖 j’espère que vous vous portez bien. Aujourd’hui dans mon article, je souhaite partager avec vous les détails croustillants de la création de ma toute première entreprise : Mondukpè Publicizes .

Comment m’est venue l’idée de Mondukpè Publicizes?

Je vous dis tout !

C’était un lundi matin, aux alentours de six heures (6h). Et comme toutes personnes accro aux réseaux sociaux, mon premier réflexe a été de consulter mon portable.

Je parcourais les messages reçus la veille quand soudain, je reçois un nouveau message d’un proche à moi. Je lui repondis aussitôt et nous commencons à discuter de tout et de rien.

A un moment donné, je lui ai demandé ce qu’il fesait et il me repond en disant :  » ma patronne au boulot m’a demandé de lui rédiger un message publicitaire pour promouvoir leur entreprise.  »

Lui étant novice et ne comprenant rien au marketing, et aux contenus publicitaires, je lui proposa mon aide.

En effet je sais pas si je vous l’avais dit, mais je suis également experte en télévente, en marketing digital et en gestion des réseaux sociaux.

J’ai également eu à donner une formation sur le marketing digital que j’ai même partagé avec vous. Pour ceux qui n’avaient lu, voici le lien : « J’ai donné ma toute première formation » https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/11/jai-donne-ma-toute-premiere-formation/

En quelques minutes, je lui ai rédigé un message biensûr après avoir pri toutes les informations necessaires sur l’entreprise( cibles, objectifs, services etc).

Il est maintenant dix heures(10h) et je n’arrête pas de penser à ma conversation avec mon proche. Les idées me venaient encore et encore : « tu es une experte dans le domaine, tu as déjà eu à travailler pour une grande marque…pourquoi ne pas te lancer et créer ta propre boite?! ».

Quelques heures plus tard, toujours dans la journée du lundi, j’ai décidé de tenter le coup. Je me suis lancée pour deux raisons :

– le besoin : règle numéro 1 pour toute personne voulant devenir entrepreneur, il faut d’abord identifier un besoin, c’est très important sinon vous risquerez de faire un flop.

-ma passion pour l’écriture : j’adore écrire , inventer, créer, rédiger.

Mais savez-vous que juxque-là, je n’ai rien dit aux parents?

J’en ai parlé à aucun membre de ma famille, juste à quelques connaissances à moi pour avoir leur avis.

Mais avant de leur en parler, j’avais déjà fait une première promotion de ma marque Mondukpè publicizes sur mes réseaux sociaux.

Ceux qui sont interessés par cet article ont aussi lu : « Pourquoi l’entreprenariat? » https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/16/pourquoi-je-me-suis-tournee-vers-lentreprenariat/

J’ai failli laisser tomber

Comme je vous le disais tout à l’heure, j’en ai parlé à quelques uns de mes connaissances juste pour avoir leurs avis.

Après leur en avoir parlé, rassurez-vous j’ai été très vite découragée.

Ils m’ont fait : « ouais, le mieux serait que tu t’associes avec des graphistes sinon ça ne marchera pas, d’autres m’ont carrément dit : toute entreprise sérieuse a deja au sein de son administration sa cellule marketing, d’autres m’ont dit, moi je ne me vois pas payer quelqun uniquement pour qu’il me rédige des messages publicitaires etc. « 

Alors, vous imaginez un peu? À ma place, qu’elle aurait été votre réaction ?

Je vous jure, j’ai été tellement découragée que j’avais même déjà laisser tomber. J’avais juste faire la promotion une seule fois avec une affiche que j’ai conçu moi même avec l’application canva, l’a voici :

Photo

En fin de compte, ma foi, ma confiance en moi et en mon projet ont été plus fort que la mauvaise foi de certaines personnes

C’est vrai que j’étais découragée et tout. Mais vous savez, si vous voulez être un entrepreneur, peu importe le domaine dans lequel vous voulez vous lancé, identifier minitieusement votre cible. C’est la base. Ce qui est sûr, tout le monde ne peut pas s’offrir vos services ni vos produits.

Il est clair que les entreprises font partir de mes cibles. Mais pas seulement, je vise aussi les entrepreneurs, les freelances, les particuliers, les commerçants.

C’était un soir, je ne me rappelle plus précisement du jour…j’étais assise dans ma chambre, tout était calme autour de moi et les seules pensées vers lesquelles mon esprit se dirigeait étaient sur les retours négatifs que j’ai eu sur l’idée de création de mon entreprise.

J’étais toujours dans ma réflexion quand soudain, (je ne sais pas si c’était une illumination) quelque chose me dit : non, ne fait pas ça, n’abandonne pas, ne laisses pas tomber. Les gens te décourageront mais c’est à toi d’être plus forte qu’eux et de leur prouver le contraire.

Sans perdre une seule seconde, j’ai pri mon portable et j’ai republié sur mes réseaux sociaux l’affiche de Mondukpè Publicizes que j’ai faite moi même(je vous ai laissé un exemplaire un peu plus haut) .

J’étais super motivée, c’était incroyable !

Je suis allée voir un graphiste et je lui ai demandé de me faire une autre affiche toujours pour la promotion de Mondukpè Publicizes.

Vous êtes d’accord avec moi que je n’aurais eu aucun succès avec l’autre affiche(faites par moi même) que je vous ai montré un peu plus haut😂😅.

Le visuel est un élément clé et capital dans la promotion d’un produit ou service sur le digital, c’est ce qui attire en premier votre internaute ou votre cible.

Donc si votre affiche n’est pas beau, accueillant et soft, personne ne jubilera de curiosité devant votre publication ( petite leçon).

Voilà l’affiche que m’a fait mon graphiste :

Photo

Et comme on le dit souvent, quand c’est un professionnel qui le fait il y a toujours une différence.

J’en parle enfin à ma famille

Le lendemain matin, après la grande illumination que j’ai eu, j’ai finalement décidé d’en parler à ma famille. Chose que j’aurais dû faire depuis très longtemps quand j’y repense.

C’était un samedi matin. Je me suis entretenue avec mon oncle, le petit frère de ma mère.

Je suis sûr que vous vous dites, pourquoi elle n’en a pas parlé à sa mère ou à son père?

-d’un, ma relation avec mon père est un peu bizarre, je ne suis pas si proche de lui et il n’habite même pas dans ma ville.

-secondo, ma mère elle n’est pas trop calée dans ces choses(rassurez-vous, je lui en ai parlé après en avoir discuter avec son petit frère).

Mon oncle, lui par contre, il est sur le marché et il me donnerait de très bon conseils et jugements.

Donc, je suis allée le voir et je lui ai présenté mon projet. Je vous jure il a été celui qui m’a fait le plus de bien.

Il m’a dit : oui les gens parlerons, soit parfois pour te décourager, soit parfois pour attirer ton attention sur les faiblesses de ton projet.

C’est à toi d’être intelligente et de ne prendre que les critiques constructives. Lances toi! Fonces! Ce qui est sûr tu n’as rien à perdre en essayant, mais tout à y gagner.

N’aies pas peur de l’échec, si tu échoues une fois, identifies les causes de cet échec, prends les en compte et fais en sorte de ne plus commettre les mêmes erreurs. Réessais à nouveau jusqu’à reussir.

Son avis a vraiment été précieux pour moi.

Le plus palpitant dans toute l’histoire ????

Le jour où j’ai refait l’annonce sur mes réseaux sociaux, j’ai eu mon tout premier client en l’espace de quelques minutes!!!!! J’étais juste WWWAAAOOHH.

J’ai toute suite repenser à celui qui m’a dit : « ouais, je ne me vois pas aller payer spécialement quelqu’un pour des contenus publicitaires ». Je me suis dit : allez! Tiens ça ! BaaaMmm🔥💥

J’étais aux anges. Franchement j’y croyais pas. La preuve que nous devons toujours croire en nous et en nos idées. Aujourd’hui, j’ai lancé ma propre marque, même si ce n’est que le début je sais que ça portera ses fruits un jour.

Et si on parlait du nom de la marque?

Avant d’aller plus loin, dites moi, vous aimez ? « Mondukpè », c’est mon prénom et en langue local ça veut dire : gratitude, je rends grâce, je remercie Dieu. C’est un nom à sens positif. « Publicizes » veut dire « faire de la publicité » en anglais, il révèle bien mon univers.

Je trouve que c’est quand même un nom de marque crédible voyez-vous. Je le changerai peut être après mais pour le moment je reste sur ça.

Pourquoi ai-je tenu à partager cela avec vous ??

Je me suis dit que ça aiderait beaucoup d’entres vous.

Si vous rêvez d’entreprendre quelquechose depuis des années mais que vous n’osez pas, c’est le moment de vous lancer ! Foncez ! Vous ne saurez jamais si vous ne tentez pas. De toute façon, vous n’avez rien à perdre.

  • Faites vous confiance.
  • N’ayez pas peur d’échouer, chaque échec est un pas vers la réussite.
  • N’écoutez jamais les avis négatifs des autres.
  • Croyez en vous et en vos capacités.
  • Ayez foi en votre projet.
  • Croyez en vos idées.
  • Fixez-vous des objectifs bien définis.
  • Ne laissez pas tomber aux premières difficultés.

J’espère que vous avez passé un très bon moment en ma compagnie.

J’ose croire que chaque entreprise de qu’elle nature qu’elle soit a son histoire, sa propre histoire. Ce serait un honneur pour moi de lire les détails croustillants de votre toute première entreprise.

Comment vous ai venu l’idée? Qu’elles ont été les différentes difficultés auxquelles vous avez fait face? Qui ou qu’est-ce qui vous a donné la force d’aller juxqu’au bout et de ne jamais abandonner?

Allez !! À vos claviers donc📱

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Bisous

À la découverte d’Aaron Philip

« Ne laissez pas le comportement des autres détruire votre paix intérieure. »

Coucou à tous ! vous allez bien j’espère… Moi je vais super bien. C’est avec beaucoup d’émotions que j’écris les lignes de cet article.

Il y a de cela quelques jours, j’ai fait la découverte d’une personne vraiment fascinante : Aaron philip. Je n’ai pas pu retenir mes larmes quand j’ai fait sa connaissance.

Elle fait partie de mes plus grandes inspirations et motivations du moment.

Découvrons-là ensemble😍.

Qui est Aaron Philip ?

Aaron Philip est une jeune mannequin américaine noire trans’ et handicapée. Elle est née le quinze(15) Mars deux mille un (2001) à Antigua.

Histoire d’un parcours pas comme les autres.

Son enfance fût les plus tragiques car très tôt après sa naissance, on lui a diagnostiqué une infirmité motrice cérébrale .

Quadriplégique, elle ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant électrique. À trois (3) ans, pour accéder à de meilleurs soins, elle quitte l’archipel caribéen d’Antigua-et-Barbuda où elle est née et déménage à New York avec sa mère.

Victime de la crise financière, elle doit vivre pendant deux (2) ans dans un foyer pour sans-abri à Manhattan avant d’emménager dans l’appartement familial actuel du Bronx.

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu « L’incroyable histoire de Mondukpè » : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/31/soyez-comme-mondukpe/

Elle a su se battre pour ses rêves et ses convictions

Lycéenne, sans lâcher son rêve de devenir une mannequin reconnue, à dix sept (17) ans, Aaron Philip est passée d’un foyer de sans-abri aux pages de “Paper Magazine” et aux campagnes H&M ou Asos.

Transgenre, militante pour une meilleure représentation du handicap, son ascension débute fin 2017, grâce aux réseaux sociaux. Et ce n’est pas tout ! Elle a signé un contrat dans l’une des plus célèbres agences de mannequinat au monde : Elite.

Elle apparaît également dans le nouveau clip de Miley Cyrus : «MOTHER’S DAUGHTER» . Décidément elle ne recule devant rien celle-là.

Pour en savoir plus sur elle, je vous conseille de visiter le lien ci-dessous : https://mobile.lesinrocks.com/2018/06/05/style/style/aaron-philip-la-mannequin-noire-transgenre-et-en-fauteuil-roulant-qui-veut-bouleverser-lindustrie-du-mannequinat/

Alors pourquoi je vous parle d’elle? Pourquoi m’inspire t-elle autant? Pourquoi est-elle une source de motivation pour moi ? Pourquoi, en elle je trouve la force et le courage de me battre encore plus pour mes rêves ?

Son histoire m’a profondément touché, c’est quand même incroyable qu’elle ai pu réussir tout ça.

Son secret?

Elle savait au fond d’elle qui elle était, et ce qu’elle voulait être. Elle ne s’est pas du tout fixé de limite. Elle n’a pas laisser sa situation physique lui mettre les bâtons dans les roues. Même si ça n’a pas été facile, elle n’a jamais perdu de vue ses objectifs.

Elle est la preuve vivante que tous autant que nous sommes, sommes capables de réaliser et d’accomplir de grandes choses !

Elle m’inspire, me donne la force et le courage , elle me donne encore plus envie de poursuivre mes rêves et de ne jamais y renoncer.

Moi je l’a félicite énormément et j’espère un jour avoir l’occasion de le lui dire en face. Une vraie femme, une vraie battante. Elle est la preuve vivante que nous sommes nos propres limites.

La morale à retenir de son histoire ?

Dieu nous a tout donné et ce serait un crime pour chacun de nous, autant que nous sommes de ne pas croire en nous et de ne pas nous battre pour nos rêves les plus profonds.

Arrêtez de vous trouver des excuses à la noix ! Arrêtez de vous fixer des limites ! Donnez-vous les moyens de réaliser vos rêves ! Osez ! Risquez ! Tentez ! Vous n’avez rien à perdre mais plutôt tout à y gagner.

Hello, vous êtes toujours là? Oh génial, ça fait plaisir de voir que vous êtes restés juxqu’au bout !

L’article vous a plu ? Vous avez aimé découvrir Aaron Philip ? Et vous ? Dites moi, qui vous inspire le plus en ce moment ? Qui vous donne envie de vous battre pour vos rêves les plus fous ?

J’attends vos différentes réponses en commentaires.

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Bisous bisous

Mon top des 10 conseils pour se sentir bien au quotidien

« Personne ne s’en sortira vivant. Alors, vis pendant qu’il est encore tant. Arrête de te prendre au sérieux. Mange ce que tu aimes. Marche sous le soleil.

Saute à pieds joints dans les flaques d’eau. Dis toujours la vérité. Écoute ton coeur. Suis ton intuition. Sois bizarre. Sois généreux. Sois toi. Laisse tomber tout le reste, tu n’as pas le temps pour ça. »

Hello tout le monde ! Vous allez bien ? J’espère que vous avez passé un excellent weekend et que votre semaine s’annonce bien. Je voudrais, avant d’aller plus loin souhaiter les bienvenues à mes nouveaux abonnés.

Merci pour votre confiance !

Alors, il y a de cela quelques jours, j’ai fait un tweet où je demandais à mes abonnés sur Twitter de me faire des propositions de termes ou de sujets pour mon prochain article.

Parmis les réponses que j’ai eu il y a une qui a vraiment attiré mon attention :  » Comment se sentir mieux au quotidien ?  » . J’ai tout de suite eu un grand coup de coeur pour ce tweet. Se sentir mieux au quotidien, c’est quand même quelquechose que beaucoup de personnes n’arrivent pas à faire.

Dans mon article-ci, je partage avec vous mon top des dix(10) conseils efficaces que je pratique moi même au quotidien pour me sentir mieux, en pleine forme, heureux(se), comblée, joyeux(se).

1-Soyez toujours positif.

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons le monde ». Bouddha

Voir  » le bon côté des choses  »

La pensée positive est étroitement liée à la notion d’ optimisme. Une personne qui perçoit le monde de manière positive et qui voit le  » bon côté des choses  » se sentira en meilleure santé mentale et physique qu’une personne qui pense négativement.

En répétant une vingtaine de fois par jour des messages positifs, l’individu est censé accéder au bien-être et atteindre une santé optimale.

Plus nos pensées sont tenues fermement dans notre esprit assez longtemps plus elle gagne en puissance.

Plus l’on est « positif » plus l’on devient un « puissant aimant », un puissant « champ magnétique » qui attire ce qu’il veut. C’est ce qui explique pourquoi certaines personnes ont du « charisme ». Elles ont beaucoup de charme, car elles sont avant tout charmantes. Elles sont positives et joyeuses.

Cela n’est pas de la pensée magique, mais une loi de l’univers. Évidemment comme n’importe quoi cela demande de la pratique, de la détermination, de la persévérance et de la constance pour mieux diriger nos pensées vers ce que l’on veut.

2-Faites ce que vous aimez le plus.

C’est très important. Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, assurez-vous d’être dans la bonne direction.

Moi par exemple j’adore écrire car écrire c’est ce qui me permet de donner du sens à ma vie. Ecrire c’est ma passion, écrire c’est le seul moment de ma vie où personne ne peut m’atteindre.

Construire son projet à partir de ce qu’on aime faire, permet de puiser la motivation nécessaire pour braver tous les obstacles.

Alors si vous aimez danser, dansez, si vous aimez lire, lisez etc.

« Le secret du bonheur est de faire ce que tu aimes. Le secret de la réussite est d’aimer ce que tu fais. »

Comment se sentir bien au quotidien ?

3-Souriez le plus possible.

Sourire vous donne de l’illumination.

  • Sourire vous rend attirant,
  • sourire est contagieux,
  • sourire modifie votre humeur,
  • sourire soulage le srress,
  • sourire renforce votre systeme immunitaire,
  • sourire vous fait apparaître plus jeune,
  • sourire vous aide à rester positif,
  • sourire stimule le cerveau,
  • Sourire est excellent pour la santé,
  • sourire nous rend heureux,
  • sourire renvoie une bonne image de nous.

Un sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit
Sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu’un instant,
Mais son souvenir est parfois éternel.

Personne n’est assez riche pour s’en passer,
Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l’amitié,

Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s’acheter,ni se prêter, ni se voler,
Car c’est une chose qui n’a de valeur
Qu’à partir du moment où il se donne.

Et si toutefois, vous rencontrez quelqu’un
Qui ne sait plus avoir le sourire,
Soyez généreux donnez lui le vôtre,
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.
Raoul Follereau
(1903-1977)

4-Pratiquez la méditation.

C’est le seul moment de votre vie où vous pouvez être en paix avec vous-même.

La méditation a des pouvoirs magiques. Je vous laisse tout découvrir dans les lignes à suivre. Méditer permet de :

– réduire le stress et l’anxiété,

– mieux dormir,

– d’améliorer la mémoire et la concentration,

– préserver sa santé cardio-vasculaire,

– positiver ses pensées,

– de se relaxer.

La méditation vous aide simplement à sortir d’un monde de pensées et à entrer dans un état de silence. C’est un procédé de nettoyage complet de votre ardoise, il vide tout ce qui a été forcé, bourré en vous.

Dès l’instant où vous devenez silencieux, conscient et clair et que votre ciel intérieur est plein de délices, vous connaissez le premier goût de la vraie vie.

5-Pratiquez l’altruisme.

Je ne sais pas pour vous mais moi j’adore aider les gens. Quand je le fais je me sens bien. Le « merci » et la bénédiction que je reçois à la fin est très gratifiant . Rien ne vaut un tel acte : savoir qu’on a pu apporter et changer quelque chose de positive dans la vie d’une personne.

Les lecteurs intéressés par cet article ont aussi lu : https://shesabrii.wordpress.com/2019/04/20/les-cinq-dimensions-dune-vie-reussie-et-heureuse/

6- Faites le sport.

L’activité physique possède de très nombreuses vertus et constitue un excellent moyen de se prémunir contre les maladies chroniques.

La pratique régulière d’une activité physique a de très nombreux bienfaits, parfois insoupçonnées :

– elle permet d’avoir une bonne condition physique ce qui, au-delà de l’amélioration de vos performances sportives, facilitera votre vie quotidienne ;

– elle protège contre la survenue des maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde et angine de poitrine ), quel que soit l’âge ;

– elle facilite la stabilité de la pression artérielle ;

– elle est éfficace pour le maintien du poids et peut réduire les risques d’obésité ;

– elle améliore le sommeil ;

– elle lutte efficacement contre le stress, la dépression , l’anxiété ;

– elle améliore le processus de vieillissement.

Comment se sentir bien au quotidien ?

7- Éviter de vous lamenter sur votre passé.

Ne pensez plus aux erreurs que vous avez déjà fait par le passé ni à comment vous auriez pu les éviter. Nous sommes tous des êtres humains. Personne n’est infaillible. La seule chose qu’il y a lieu de faire, c’est de tirer les bonnes leçons et par la même occasion en profiter pour vous construite un avenir meilleur.

8- Ne prenez plus à coeur les critiques faites à votre encontre.

Vous savez ? Quoi que vous fassiez, vous serez toujours critiqués. Moi, par exemple quand je me retrouve face à des critiques faites à mon encontre, je prends la peine de ne considérer que celles qui me permettent de m’améliorer et de donner le meilleur de moi même.

Le reste bah, rien à battre, car ceux qui vous critiquent ne sont pas mieux que vous.

9-Soyez gratifiant et reconnaissant pour tout ce que vous avez.

Comment voulez-vous être heureux(se) au quotidien si vous n’arrêtez pas de vous comparer aux autres ? Et de les envier ? Les personnes que vous enviez ont aussi leurs problèmes.

Même kim kardashian a ses problèmes. Soyez toujours fière de ce que vous avez parceque quelque part dans le monde, il y a une personne qui cherche le quart de ce que vous avez .

Apprenez à être reconnaissant(e) et vous serez la personne la/le plus comblée du monde.

10- Éviter à tout prix la colère.

Oui la colère ne vous apporte rien de bon. Au contraire , elle vous fait souffrir, vous enlève toute joie de vivre. Vous ne pouvez rien produire de potable si vous êtes tout le temps sur les nerfs.

Hello, vous êtes toujours là? Okay génial, ça fait plaisir de voir que vous êtes restés jusqu’au bout ☺. J’espère que tout ce que j’ai partagé avec vous sera d’une très grande utilité.

Sinon, dites moi ! Et vous? Qu’est ce qui vous permet de vous sentir bien au quotidien?

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Ensemble, optons pour un meilleur style de vie.