À la découverte d’Aaron Philip

« Ne laissez pas le comportement des autres détruire votre paix intérieure. »

Coucou à tous ! vous allez bien j’espère… Moi je vais super bien. C’est avec beaucoup d’émotions que j’écris les lignes de cet article.

Il y a de cela quelques jours, j’ai fait la découverte d’une personne vraiment fascinante : Aaron philip. Je n’ai pas pu retenir mes larmes quand j’ai fait sa connaissance.

Elle fait partie de mes plus grandes inspirations et motivations du moment.

Découvrons-là ensemble😍.

Qui est Aaron Philip ?

Aaron Philip est une jeune mannequin américaine noire trans’ et handicapée. Elle est née le quinze(15) Mars deux mille un (2001) à Antigua.

Histoire d’un parcours pas comme les autres.

Son enfance fût les plus tragiques car très tôt après sa naissance, on lui a diagnostiqué une infirmité motrice cérébrale .

Quadriplégique, elle ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant électrique. À trois (3) ans, pour accéder à de meilleurs soins, elle quitte l’archipel caribéen d’Antigua-et-Barbuda où elle est née et déménage à New York avec sa mère.

Victime de la crise financière, elle doit vivre pendant deux (2) ans dans un foyer pour sans-abri à Manhattan avant d’emménager dans l’appartement familial actuel du Bronx.

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu « L’incroyable histoire de Mondukpè » : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/31/soyez-comme-mondukpe/

Elle a su se battre pour ses rêves et ses convictions

Lycéenne, sans lâcher son rêve de devenir une mannequin reconnue, à dix sept (17) ans, Aaron Philip est passée d’un foyer de sans-abri aux pages de “Paper Magazine” et aux campagnes H&M ou Asos.

Transgenre, militante pour une meilleure représentation du handicap, son ascension débute fin 2017, grâce aux réseaux sociaux. Et ce n’est pas tout ! Elle a signé un contrat dans l’une des plus célèbres agences de mannequinat au monde : Elite.

Elle apparaît également dans le nouveau clip de Miley Cyrus : «MOTHER’S DAUGHTER» . Décidément elle ne recule devant rien celle-là.

Pour en savoir plus sur elle, je vous conseille de visiter le lien ci-dessous : https://mobile.lesinrocks.com/2018/06/05/style/style/aaron-philip-la-mannequin-noire-transgenre-et-en-fauteuil-roulant-qui-veut-bouleverser-lindustrie-du-mannequinat/

Alors pourquoi je vous parle d’elle? Pourquoi m’inspire t-elle autant? Pourquoi est-elle une source de motivation pour moi ? Pourquoi, en elle je trouve la force et le courage de me battre encore plus pour mes rêves ?

Son histoire m’a profondément touché, c’est quand même incroyable qu’elle ai pu réussir tout ça.

Son secret?

Elle savait au fond d’elle qui elle était, et ce qu’elle voulait être. Elle ne s’est pas du tout fixé de limite. Elle n’a pas laisser sa situation physique lui mettre les bâtons dans les roues. Même si ça n’a pas été facile, elle n’a jamais perdu de vue ses objectifs.

Elle est la preuve vivante que tous autant que nous sommes, sommes capables de réaliser et d’accomplir de grandes choses !

Elle m’inspire, me donne la force et le courage , elle me donne encore plus envie de poursuivre mes rêves et de ne jamais y renoncer.

Moi je l’a félicite énormément et j’espère un jour avoir l’occasion de le lui dire en face. Une vraie femme, une vraie battante. Elle est la preuve vivante que nous sommes nos propres limites.

La morale à retenir de son histoire ?

Dieu nous a tout donné et ce serait un crime pour chacun de nous, autant que nous sommes de ne pas croire en nous et de ne pas nous battre pour nos rêves les plus profonds.

Arrêtez de vous trouver des excuses à la noix ! Arrêtez de vous fixer des limites ! Donnez-vous les moyens de réaliser vos rêves ! Osez ! Risquez ! Tentez ! Vous n’avez rien à perdre mais plutôt tout à y gagner.

Hello, vous êtes toujours là? Oh génial, ça fait plaisir de voir que vous êtes restés juxqu’au bout !

L’article vous a plu ? Vous avez aimé découvrir Aaron Philip ? Et vous ? Dites moi, qui vous inspire le plus en ce moment ? Qui vous donne envie de vous battre pour vos rêves les plus fous ?

J’attends vos différentes réponses en commentaires.

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Bisous bisous

Publicités

Comment promouvoir un état de bien-être mental?

« Sois heureux un instant. Cet instant, c’est ta vie. »

Anastasia était une jeune femme d’environ vingt cinq ans qui se considérait malchanceuse dans presque tout ce qu’elle entreprenait.

Mais elle a tissé des liens d’amitié avec une collègue de travail qui avait la capacité de voir les choses sous un jour plus optimiste, ce qui influença sa vie d’une manière déterminante.

L’attitude d’Anastasia changea en adoptant des comportements comme ceux qui sont développés par la suite :

Cultivez la pensée positive.

Ne tombez pas dans l’erreur de voir seulement les aspects négatifs car vous finirez par vous envenimer la vie. Considérez tout l’ensemble en général, mais recentrez-vous spécialement sur le positif.

Sentez-vous raisonnablement satisfait/e de vous-même.

Savoir s’apprécier maintient une relation étroite avec notre capacité à profiter de la vie. Si vous vous sentez inférieur, vos actions tendront vers la médiocrité et l’infériorité. Au vu de la pauvreté des résultats, cela vous confortera de plus en plus dans votre croyance et vous finirez par échouer.

Maintenez de bonnes relations avec autrui.

Les grands contentements et joies de la vie sont en général reliés à d’autres personnes. Mais aussi les peines et les malheurs proviennent d’habitudes des relations interpersonnelles.

Pour améliorer l’état de vos relations, essayez ceci :

– Entretenez une relation affable avec vos collègues. Montrez que vous êtes disposée/e à coopérer avec ceux-ci et vos camarades. Soyez courtois et respectueux/se avec vos supérieurs.

– Soyez toujours de bonne humeur et ayez un sourire sincère, si vous ne souhaitez pas que tout le monde vous évite.

– Organisez votre temps libre de façon à favoriser les relations dans la famille, avec les amis et les parents. Au lieu de regarder la télévision ou de jouer avec l’ordinateur, allez visiter un ou une amie, sortez vous promener avec votre conjoint ou jouez avec vos enfants.

– Surprenez vos êtres chers avec un cadeau inattendu ou dites leur des paroles élogieuses et d’estime.

– Efforcez-vous d’être sympathique. Cela fera de vous une personne aimée et respectée des autres, ce qui se répercutera sur votre propre bonheur et votre santé mentale.

Regardez le côté comique des choses.

Mettez de l’humour dans les difficultés de la vie. Riez de situations stressantes dans le but de décharger de la tension. Le sens de l’humour ôte de l’importance à ce qui est sérieux et aide à adopter un point de vue plus réaliste et équilibré.

Faites quelque chose pour aider les autres.

C’est déjà un fait, amplememt accepté par les profesionnels de la santé mentale : l’altruisme combat les symptômes dépressifs, et ajoute de la satisfaction et de la joie à la vie de ceux qui le mettent en pratique. Inscrivez-vous comme bénévole dans une association d’entraide pour les nécessiteux.

Mettez en pratique les habitudes d’une vie saine.

Ceux qui abondent de santé ont aussi une grande probabilité de rayonner de joie. Tant que dure le mal être physique, il est difficile de jouir pleinement du bien être mental. Rester en bonne santé est un processus simple, agréable et à la portée de tous :

– Alimentez-vous correctement avec des céréales complètes, des légumes, des fruits, des légunes secs et des fruits secs.

– Buvez de l’eau en abondance tous les jours.

– Faites de l’exercice physique régulièrement.

– A l’exercice regulier suit un repos approprié.

– Nutilisez pas de substances psychoanaleptiques(drogues, alcool, tabac, etc). En effet, elles affectent le système nerveux central et l’état d’esprit. Bien qu’elles vous apportent du plaisir au début, elles détruiront votre bonne humeur par la suite.

Conservez une attitude d’espérance.

Un des grands secrets du bonheur est d’envisager le futur avec espérance. Réfléchissez au passé à la façon dont les problèmes de cette époque se sont résolus. Gardez donc l’espérance qu’ils se resoudront aussi cette fois-ci.

Chassez de votre esprit les idées de malheurs et de catastrophes. Si vous êtes croyant, confiez-vous à Dieu et vous noterez que vous vous déchargerez d’un grand poids et vous commencerez à bénéficier des bénédictions divines.

Source: un esprit posiftif de JULIÁN MELGOSA.

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article : https://shesabrii.wordpress.com/2019/06/04/bientot-mon-tout-premier-e-book/

Bisou bisou

Bientôt mon tout premier E-book !

Hello tout le monde ! Vous allez bien j’espère…Moi ça va super bien 😍.

Alors j’ai une superbe nouvelle à vous annoncez aujourd’hui : très bientôt mon tout premier ebook😍😍😍😍. C’est pas génial ça ? L’un de mes plus grands rêves s’apprête à voir le jour.

Mon blog est également le votre. Du coup, vos avis et apports sont très précieux pour moi.

Sur ce, je voudrais que chacun de vous me laisse en commentaire le terme ou le sujet qu’il voudrait que j’aborde dans mon ebook. Qu’est-ce qui dans votre quotidien vous empêche d’avancer ? Quelles sont vos plus grosses difficultés au quotidien ?

Sur quoi aimeriez-vous que mon ebook porte ? Sur la vie ? Mes expériences personnelles ou mon histoire ? La confiance en soi ? Le développement personnel ? L’affirmation de soi ? Le bien-être mental ? L’intelligence émotionnelle ? La passion, la mission ou l’ikigai ? Le sens de la vie ? Le bonheur ? Le talent? L’art de parler en public ? L’énergie sexuelle ? Etc

Le but de mon ebook, est de changer quelque chose en vous, de vous apportez un plus, de vous aider à donner le meilleur de vous même afin que vous puissiez vous accomplir totalement sur le plan personnel, social et professionnel.

À vos claviers donc ! J’attends vos réponses avec grandes impatiences.

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/31/soyez-comme-mondukpe/

Bisou bisou

Comment améliorer votre vie sexuelle en couple ?

« Nous ne sommes pas riches de nos Biens, mais notre vraie Richesse, ce sont les Personnes dont nous avons Impacté la Vie…Qui as-tu impacté jusque-là? » M. Jass

Hello mes Winners, j’espère que vous allez super bien et que votre semaine, vous l’avez terminé avec brio. Dans mon article de ce jour, j’aborde la sexualité beaucoup plus précisément la sexualité en couple.

Une vie sexuelle équilibrée est source de santé mentale. Les personnes qui ont une vie sexuelle saine sont de meilleure humeur, cultivent une meilleure entente dans leur vie de couple, et risquent moins de souffrir de dépression et d’anxiété. Je vous donne ici quelques astuces pour l’améliorer.

La sexualité, en plus de sa fonction reproductrice, apporte au couple jouissance et plaisir, entraîne un rapprochement émotionnel très profond et le désir d’être agréable à l’autre.

La sexualité bienfaisante est beaucoup mieux que le coït. Elle implique des jeux érotiques, de la tendresse et de l’humour. Mais elle est surtour fondée sur l’amour et le respect mutuel.

Comment améliorer votre vie sexuelle?

Parler de sexualité avec votre conjoint.

Bien que cela puisse être gênant au départ, parlez de vos préférences sexuelles et essayez de comprendre les désirs et aspirations de votre conjoint. Cela vous permettra de parvenir à un accord plus satisfaisant.

Souvenez-vous de vos différences.

La sexualité chez l’homme et la femme est différente et complémentaire. Si vous êtes une femme, rappelez-vous que la sexualité est une passion pour l’homme. Si vous êtes un homme, comprenez que la sexualité est quelque chose de romantique pour la femme.

Consacrez du temps et des efforts.

Vous ne pouvez pas jouir pleinement de votre sexualité si vous n’êtes pas disposé à y consacrer tout le temps nécessaire. Le temps est très important pour les femmes (et dans une grande mesure aussi pour les hommes). Le plaisir se construit peu à peu pour culminer après un jeu amoureux prolongé de baisers et de caresses. Bien plus, le jeu amoureux est optimal lorsque la relation est libre de conflits et de pressions.

Cultivez l’estime de soi.

L’estime de soi est étroitement liée à la sexualité. Donc, cultivez votre estime de soi, en ne vous considérant pas comme inferieur. Par ailleurs, assurez-vous que votre partenaire se sent à laise avec lui même(ou avec elle même) et qu’il ait une bonne image de lui. Parlez de ses réussites, de ses particularités et ne vous fatiguez jamais de lui déclarer votre amour.

Eviter la monotomie.

Abandonnez l’habitude de faire l’amour de manière fixe et prévisible. Choisissez des endroits différents, essayez des positions diverses et surprenez votre partenaire en lui faisant des avances sexuelles inattendues, mais jamais abusives.

Évitez la sexualité irresponsable.

Gardez ceci à l’esprit :

– Attention aux changements de partenaire. Beaucoup trouvent agréable de changer de partenaire, mais une relation stable offre de meilleurs résultats. Changer de partenaires entraine des risques importants : maladie sexuellement transmissible, soufrrance psychique, sentiment de culpabilité, troubles divers et familiaux.

– Le sexe peut devenir une obssession. La sexualité s’exprime par une grande pulsion qui doit être contrôlée par la volonté. Une sexualité débridée peut absorber la plus grande part du temps et l’énergie dont on dispose.

– N’utilisez pas le sexe comme un instrument de pression. Le rapport sexuel doit se donner et s’offrir avec générosité et amour, sans intentions cachées ni chantage. Les affirmations telles que :  » Nous ne ferons pas l’amour jusqu’à ce que tu… « , dénotent un manque d’éthique et de compréhension de ce qu’est vraiment la sexualité.

Nous voilà donc à la fin de mon artcile. J’espère qu’avec tous ces conseils que j’ai apporté, vous aurez une vie sexuelle meilleure et saine.

N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article portant sur l’identité visuelle. Elle se révêle être un vrai atout pour la visibilité et le succès de votre entreprise. Voici le lien pour y accéder : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/20/identite-visuelle/

Bisou bisou

La relaxation du corps

Hello tout le monde, vous allez bien? Je suis vraiment désolée pour ce long silence, c’est juste que ces temps-ci, j’ai trop de choses à faire à la fois. Donc c’est un peu difficile pour moi d’être régulière ici mais tout va bientôt s’arranger, je vous le promet😘.

Et encore une chose: vous êtes ma deuxième famille, merci de toujours me lire car si j’en suis là aujourd’hui c’est grâce à vous et à votre confiance en moi. Merciii💖💖 Que Dieu vous bénisse abondamment💫.

Alors, rentrons maintenant dans le vif du sujet mes Winners👑

L’organisme humain est fortement soumis au stress, ce qui implique des douleurs au niveau des muscles ou de l’estomac, ainsi que des céphalées, l’altération du rythme cardiaque… Voici quelques conseils pour une bonne relaxation corporelle que je vous conseille de suivre minitueusement.

La respiration :

Il s’agit d’un moyen rapide et accessible pour vaincre la colère et la crispation. Pratiquez-la en respirant profondément, tout en dilatant le ventre(pas le thorax) puis en expirant doucement. Répétez quatre ou cinq fois, puis revenez à une respiration normale.

Faites cela cinq ou six fois par jour, peu importe où vous vous trouvez : en voiture, au travail, dans une salle d’attente, dans votre lit avant de vous coucher, et ce même en parlant avec quelqu’un.

Lorsque vous respirez, éfforcez-vous d’esquisser un sourire et n’accordez pas d’importance aux sujets qui vous préoccupent.

L’exercice physique :

N’importe quelle sorte d’activité physique, adaptée à votre capacité personnelle et à votre âge, apporte une relaxation physique et mentale.

L’exercice doit se pratiquer de façon régulière et doit être adapté à chacun. En effet certains parviennent à se relaxer au moyen d’un sport intense alors que pour d’autres une promenade tranquille suffit.

Le bain qui delaxe :

L’eau et sa temperature produisent un effet bénéfique sur la relaxation musculaire.

Un bain simple ou une douche tonifie les muscles. L’hydrothérapie, basée sur l’alternative de l’eau tiède et froide, a un grand effet calmant sur la circulation artérielle et capillaire.

Les bains d’eau de mer, par leur contenu minéral, stimulent les glandes de sécrétion interne et le métabolisme en général, tout en reposant l’organisme . https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/36411/bienfaits-bains-mer

La relaxation musculaire :

La relaxation musculaire ou progressive assure de manière systématique le relâchement des muscles qui souffrent à cause du stress.

Pratiquez la relaxation étendu(e) sur votre lit ou un tapis de soie. Posez la tête sur un petit oreiller. Consacrez une vingtaine de minute à cette activité. Respirez profondément avant de commencer, en milieu de séance et à la fin de celle-ci. Une musique douce ou d’ambiance peut vous aider à parvenir à une meilleure relaxation.

Faites les mouvements suivant de tension-relaxation sur les muscles mentionnés ci-après:

– Serrez les poings. Relâchez-les.

– Pliez les avants-bras contre les bras. Relâchez-les.

– Appuyez les bras contre le matelas. Relâchez-les.

– Étirez les bras le long du corps. Relâchez-les.

– Pliez les paumes de la main vers l’extérieur. Relâchez-les.

– Pliez les paumes de la main vers l’interieur. Relâchez-les.

– Haussez les épaules juxqu’aux oreilles. Relâchez-les.

– Tournez la tête vers la droite. Ramenez-la au centre.

– Tournez la tête vers la gauche. Ramenez-la au centre.

– Levez la tête de l’oreiller. Reposez-la.

– Fermez les yeux très fortement. Rouvrez-les de façon normale.

– Pressez la langue contre les dents. Relâchez-la.

– Contractez les cuisses et les fesses. Relâchez-les.

https://fr.m.wikihow.com/pratiquer-la-relaxation-musculaire-progressive ou

https://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-astuces/relaxation-musculaire-etape-incontournable-bien-s-endormir-85269

Note: Maintenez la tension de quatre à cinq secondes, et la relaxation de cinq à six secondes.

Nous voici donc à la fin de mon article mes Winners. J’ose croire que mes écrits vous aideront pour un meilleur « mieux-être ».

À très bientôt pour mon prochain article sur la relaxation de l’esprit ! Et n’oubliez pas de faire un tour sur mon tout dernier article : https://shesabrii.wordpress.com/2019/04/22/je-naime-pas-mon-travail-que-faire/

Bisou bisou

Je n’aime pas mon travail, que faire?

Coucou, vous allez bien j’espère??? Moi ça va super. Avant de commencer, dites-moi en commentaires si vous êtes épanouis dans vos boulots respectifs.

Dans mon article-ci, je voudrais aborder le côté passionnel du travail parceque je me suis rendue compte que beaucoup travaillent juste pour l’argent, pour pourvoir subvenir à leurs besoins au quotidien.

Mais vous savez il y a de cela quelques semaines, j’étais dans la même situation et puis un jour, j’ai decidé de me consacrer totalement et uniquement à ce que j’aime faire et à ce qui pourra me permettre de donner du sens à ma vie. Plus qu’une révélation, j’en suis très heureuse et épanouie aujourd’hui. C’est jsute incroyable.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais vous faire part de mon parcours professionnel.

Alors j’ai eu un Bac A2 et une licence en développement communautaire. Comment ai-je opéré le choix d’une telle filière ? Laissez d’abord vous dire que c’est pas moi même qui ai choisi. Et oui!! À la base je voulais faire la diplomatie mais vous savez, de nos jours, les parents priorisent plus le côté argent, du coup, insistent pour que tu fasses une filière qui une fois terminée te permettra de trouver du travail pour bien gagner ta vie.

C’est de cette manière que j’ai laissé la diplomatie pour faire le développement communautaire qui a été choisi par ma mami. Aujourd’hui avec le recul je suis vraiment contente de ce choix parceque c’est un domaine où on apporte de l’aide aux communautés les plus défavorisées et démunies. Toute ma vie, moi je voudrais aider les gens. Donc mine de rien, j’ai eu de la chance parcequ’après tout on a choisi à ma place.

L’autre chose que j’adore faire et pour lequel j’ai également été aussi découragée depuis toute petite, c’est écrire. Écrire c’est ma vie, j’adore ça. Quand j’écris, plus rien n’existe autour de moi.

Depuis toute petite, je disais aux parents que je voulais être écrivain, mais j’ai été découragée plus vite que je l’ai dit. Donc jusqu’à ce que j’ai ma licence, je n’écrivais plus du tout, mais j’étais malheureuse, très malheureuse.

C’est très horrible de ne pas pouvoir faire ce que l’on aime le plus au monde. Alors un jour, j’ai decidé de mettre fin à tout ça et puis bam! J’ai mon propre blog aujourd’hui. Genial n’est-ce pas?

Enfin, je fais actuellement mon master en entreprenariat dans le domaine de l’écologie. Et oui j’ai un réel passion pour la nature également.

Donc si vous m’avez bien suivi, tout ce que je fais aujourdhui, sur le plan professionnel et personnel, sont toutes des choses que j’aime et pour lesquelles j’éprouve de l’amour , de la passion et du plaisir. J’ai déjà essayé de faire des choses que j’aime pas forcément, et sans vous mentir, ça m’ennuie, je me lasse très vite et je finis toujours par abandonner.

Je n’aime pas mon travail, que faire?

C’est une situation pas très commode que je ne souhaite à personne de vivre. Mais malheureusement c’est très courrant aujourd’hui dans notre société. Du coup à un moment donné, certains n’en peuvent plus du tout, parcequ’ils sont pas épanouies, pas heureux/se.

À cause de l’argent, ils se lancent juste dans des domaines d’activités qui n’ont rien à avoir avec leur talent ou leur raison d’être. Ils banalisent totalement le sens de leur vie et leur mission sur terre.

Tu n’aimes pas ton travail, que faire ? Bon bah, je me demande s’il n’est pas encore trop tard ? Mais non je ne pense pas, il est encore tant pour toi, de faire un petit détour, de revenir en arrière, de changer de métier, de travail, d’être heureux/se et épanouis dans ce que tu fais et enfin trouver un sens à ta vie.

Cette partie m’amène à vous donner deux exemples qui m’ont marqué quand je lisais ce magnifique livre : « Donner du sens à sa vie : Un défi pour chacun de Rosette Poletti et Barbara Dobbs ».

Première exemple : Anne

Après une formation de secrétariat , Anne trouve un emploi qui l’a satisfait, puis elle fait la connaissance d’un jeune homme avec qui elle se marie et a deux enfants. Enchantée par son rôle d’épouse et de mère, elle travaille à temps partiel et vit heureuse durant plusieurs années. Le sens de sa vie ? Pour elle c’était clair. Il s’agissait d’élever des enfants afin qu’ils deviennent des adultes responsables.

Cependant vers la quarantaine, une insatisfaction grandissante se manifeste chez Anne. Ses enfants ont grandi, ils ont moins besoins d’elle, son marie passe beaucoup de temps au travail où il a accepté de grande responsabilités. Anne ne voit plus le sens de sa vie qui lui semblait si clair quinze ans auparavant. C’est à la lecture d’un livre sur le bouddhisme tibétain qu’elle trouve quelques réponses.

Elle entreprend une retraite qui lui fait vivre une expérience spirituelle intense. A partir de ce moment, elle donne un autre sens à sa vie. Elle devient une ardente pratiquante du bouddhisme et tente, au quotidien, de donner du sens à sa vie en pratiquant la compassion plutôt que simplement à travers l’éducation de ses enfants.

Elle finira par comprendre une phrase de Viktor Frankl qu’elle avait lu dans sa jeunesse : << Ce n’est pas le fait d’avoir des enfants qui donne sens à la vie, c’est le fait de vivre ici et maintenant ce pourquoi on est fait, ce à quoi on est appelé. Mettre au monde des enfants comme but de la vie, c’est repousser le problème du sens d’une génération à l’autre. C’est tout. >>

Deuxième exemple : Stéphane

Stéphane, qui avait décidé à l’âge de trente huit ans, quitter l’enseignement pour reprendre un domaine agricole en France, parlait aussi des années durant lesquelles, il avait dû, lui et sa famille, << manger de la vache enragée >>.

Cependant, son choix était fait pour des raisons phylosophiques et éthiques, il désirait cultiver la terre et vivre simplement plus près de la nature. Il n’était pas d’accord pour offrir à ses enfants << la violence urbaine et les jeux vidéo pour tout horizon >> et pour être en harmonie avec leurs options, son épouse et lui même avaient fait << le grand saut >>.

Des histoires comme ça, j’en ai pleins. Quand vous vous trompez de travail, quand vous n’arrivez plus à un moment donné, à trouver du sens à votre vie, posez-vous et demandez-vous ce qui vous rendrait le plus heureux/se.

Donc à toi qui n’est pas épanouie au travail, c’est pas encore trop tard. La décision te revient cwr rien ne vaut cette sensation que l’on ressent quand on trouve le sens de sa vie, sa raison de vivre, sa mission sur terre.

Regardez Brus Jenner par exemple, pendant longtemps il a été malheureux, parcequ’il ne se sentait pas lui même et ne trouvait aucun sens à sa vie. Mais aujourd’hui, il est très heureux et grâce à son expérience, il aide les autres autour de lui. Voilà ce que s’est que d’être heureux, épanouis et utile.

Vous pouvez faire un tour sur les liens ci-dessous, vous y trouverez des astuces éfficaces vous indiquant comment faire pour vous épanouir au travail : https://www.psychologies.com/Travail/S-epanouir-au-travail/Aimer-son-travail

https://www.psychologies.com/Travail/S-epanouir-au-travail/Aimer-son-travail/Articles-et-Dossiers/Ils-aiment-leur-travail

Pourquoi certains sont malheureux/ses à leur travail?

La plus part des personnes sont malheureux/se à leur travail, parcequ’ils n’aiment pas ce qu’ils font, ils éprouvent parfois de la colère quand ils le font, ils s’ennuient même dès fois, ils le font juste pour leur salaire, pour l’argent. Et la conséquence qui résulte de tout ça, c’est qu’ils ne le font pas bien, ce qui peut leur valoir des licenciements et autres. Ils n’éprouvent aucun plaisir, aucune passion pour ce qu’ils font. Ils le font juste par obligation.

Pourquoi devrions-nous aimer notre travail ? Quels avantages pour nous ?

Nous devons aimer le travail que nous faisons parcequ’il contribue à notre épanouissement personnel. On est heureux/se, on se sent utile dans le monde, on trouve enfin sa place, on est comblé/e, on travaille toujours avec le sourire aux lèvres. Travailler devient un plaisir. Et du coup, on le fait bien et on a des résultats de qualités.

Au passage, je vous invite à aller lire mon article sur « Donner du sens à sa vie : Un défi pour chacun de Rosette Poletti et Barbara Dobbs » https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/17/donner-du-sens-a-sa-vie-un-defi-pour-chacun-de-rosette-et-barbara-dobbs/ Ça va beaucoup vous aider. Je vous assure.

Que pouvons-nous alors retenir de tout ça? Nous ne devons plus nous préoccuper seulement du fait d’avoir un travail. Nous devons chercher à consacrer notre temps, notre énergie pour des choses qui nous passionnent. Car c’est cela trouver et donner du sens à sa vie.

Si toi, ta passion c’est d’aider les gens comme moi, trouves toi un travail où tu ne ferais que ça. Si ta passion, c’est de créer des tenues, alors travailles dans le domaine de la couture. Au moins les gens vous aimerons pour votre différence et pour l’amour que vous mettez dans ce que vous faites.

N’oubliez pas d’aller faire un tour sur mon article : les cinq dimensions d’une vie reussie et heureuse : https://shesabrii.wordpress.com/2019/04/20/les-cinq-dimensions-dune-vie-reussie-et-heureuse/

Bisou bisou💖

Les cinq dimensions d’une vie réussie et heureuse

Coucou mes loulous, vous allez bien ? Moi je suis en pleine forme. Comme je vous le disais tantôt, beaucoup de paramètres contribuent au bonheur et à la réussite entière d’une personne, nous avons entre autres : la santé physique, la santé mentale, l’équilibre émotionnelle, la vie spirituelle, la santé financière.

La santé physique : elle se traduit par une abscence de maladie( diabète, cancer, maladie cardiovasculaire). La santé physique, c’est avoir une mode de vie responsable avec la pratique des habitudes saines. Et cette dimension mérite d’être entretenue et contrôler.

La santé se traduit par la bonne connaissance de son corps, le bon respect de son mode de fonctionnement, la pratique régulière du sport, l’usage responsable et modéré des produits bio et non toxiques, l’entretien, la beauté, la nutrition et le repos conforme au rythme de son organisme.

La santé physique est un état de bien être complet, physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une abscence de maladie (OMS,2002). Pour être en bonne santé, il faut apprendre à aimer son corps, à l’écouter, à l’entretenir et à le respecter.

La santé mentale : son opposé est la maladie mentale caractérisée par des troubles mentaux ou psychiques. La santé mentale se définit par un état psychologique sain, un équilibre systématique et profonds de toutes les dimensions de la vie d’un homme (morale, spirituelle, émotionnelle).

C’est également l’abscence de démance notoire du comportement normal global dans les rapports avec soi-même et la société.

Que faire alors pour bénéficier d’une bonne santé mentale?

  • Cultiver un état psychologique sain;
  • Apprendre à s’écouter , à reconnaitre ses qualités d’Homme et les valoriser;
  • Apprendre à être authentique et à se faire confiance.

La stabilité émotionnelle : deux forces formidables commandent notre vie : nos attitudes et nos émotions. Ce sont nos émotions qui déterminent nos attitudes. L’intélligence émotionnelle est la puissante forme d’intelligence qui existe. Ceux qui vivent heureux ont tiré profit de leurs émotions.

Pour avoir une bonne stabilité émotionnelle, nous devons :

  • Cultiver un équilibre émotionnel;
  • Apprendre à identifier ses émotions;
  • Faire face à ces propres émotions;
  • Choisir la liberté à la peur;
  • Développer une volonté ferme puissante et décisive pour la sérénité;
  • Agir et passer à l’action;
  • Cultiver le calme interieur .

La vie spirituelle : ce sont les potentialités morales et spirituelles conscientes qui prémunisent contre le déséquilibre et élévent l’homme au sommet de la grandeur et de la perfection.

La liberté financière : voici une liste de comportements que vous devez avoir pour obtenir votre indépendance financière.

  • Avoir plus d’entrées que de sortie;
  • Parler en K ou M d’euros;
  • Moins regarder ses comptes;
  • Faire travailler l’argent au lieu de travailler pour l’argent;
  • Ne pas vendre son temps;
  • Ne pas être affecté par la

crise;

  • Réaliser des oeuvres utiles.

Vous pouvez faire un tour sur le lien ci-dessous qui aborde le même sujet que moi mais sous un angle différent, on ne finit jamais d’apprendre dit-on : https://emotionalmodelcanvas.com/les-5-principes-pour-vivre-une-vie-epanouie-et-enfin-se-sentir-heureux-et-libre/

Alors, j’espère que mon article vous a plus et qu’il vous aidera à atteindre un certain seuil d’épanouissement dans votre vie.

N’oubliez pas de faire un tour sur mon article sur le bonheur : https://shesabrii.wordpress.com/2019/04/15/comment-acceder-au-bonheur/

Bisou bisou💖