7 conseils efficaces pour entretenir le coeur

« Réduis tes désirs et tu augmenteras ta santé. »

Bonjour la famille, j’espère que vous allez bien et que vous avez passé un excellent weekend. Je suis contente de vous retrouver dans un nouvel article.

Comme vous avez pu le constater au niveau du titre, j’aborde le coeur aujourd’hui. Notre source de vie.

Le coeur, pompe et carrefour de la circulation sanguine, est un organe fondamental pour l’homme, et d’elle dépend notre vie. Il est donc important de le préserver. Pour cela, je partage avec vous aujourd’hui sept conseils efficaces pour éviter à long terme des problèmes qui vous coûteront peut-être la vie.

7 conseils efficaces pour entretenir le coeur

1- Ne pas fumer :

Le tabac rétrécit et réduit la circulation sanguine du myocarde(muscle du coeur). N’importe quel quantité de cigarette s’avère nuisible pour le coeur.

2- Contrôler la tension artérielle :

Tout adulte doit mesurer sa tension artérielle au moins une fois par an. À partir de 140/90 mm de mercure, on doit prendre des mesures correctrices et probablement appliquer un traitement , étant donné que le coeur souffre d’usure suite à un excès de pression.

3- Faire de l’exercice physique :

Pour maintenir le coeur en bon état, il est important de faire chaque jour au moins 30 minutes d’exercice intense ou 40 minutes trois fois par semaine. Le plus simple et le meilleur exercice cardiovasculaire consiste à marcher à pas vif.

Comme le dit un vieil homme aphorisme : << Nous avons tous deux médecins, la jambe droite et la jambe gauche >>

4- Alimentation cardiovasculaire saine :

Elle est pauvre en graisses saturées, en sel, en sucre et sans viande. Les fruits et légumes frais, les légumineuses, les fruits secs, les céréales complètes et l’huile d’olive s’avèrent particulièrement bénéfiques pour le coeur.

Ceux qui sont interessés par cet article ont aussi lu :  » mon top des 10 conseils pour se sentir bien au quotidien  » https://shesabrii.wordpress.com/2019/07/01/mon-top-des-10-conseils-pour-se-sentir-bien-au-quotidien/

5- Surveiller le ventre :

Le tour de taille est un indicateur de la quantité totale de graisse présente dans le corps. Plus les cellules graisseuses sont nombreuses, plus le risque de diabète de type 2 et de dépôt de cholestérol dans les artères est grand.

6-Attention au café :

Même si certaines études statistiques ne lient pas clairement la consommation de café à la maladie coronaire, des études expérimentales ont demontré que le café principalement en raison de son contenu en caféine, exerce les effets négatifs suivants sur la santé cardiovasculaire :

  • il augmente légèrement la tensions arterielle,
  • il augmente le taux d’adrenaline dans le sang,
  • il favorise la rigidité des artères et rend difficile leur dilation,
  • il augmente le taux de cholestérol et d’homicistéine dans le sang.

    La consommation de café provoque des incidents coronaires( angine de poitrine et infarctus) chez les personnes sensibles et augmente la gravité de la crise cardiaque.

    7- Ecouter de la musique :

    Une vaste étude portant sur 1461 volontaires, parmis lesquels beaucoup avaient souffert d’un infarctus, a démontré qu’écouter de la musique exerce un effet positif sur le coeur :

    – Cela réduit la tension artérielle et la fréquence cardiaque , ce qui soulage le travail du coeur.

    – Cela diminue l’anxiété et la douleur des patients souffrant de problèmes coronaires.

    Toutes les musiques ne sont pas bénéfiques au coeur mais seulement celles qui sont caractérisées par : une melodie agréable, peu de rythme et beaucoup d’harmonie.

    Source : Un corps sain de DR.GEORGES D. PAMPLONA-ROGER

    Hello…, vous êtes toujours là ?? Nous voici donc à la fin de mon article. Je vous remercie d’être restés juxqu’au bout. J’ose croire que vous prendrez minitieusement en compte tout ce qui a été dit .

    Si vous avez vous aussi, d’autres conseils ou astuces, n’hésitez pas à le partager avec nous en commentaire.

    GROS BISOUS

    Parcours entrepreneurial de El-mi iradj SANNI : un exemple de réussite pour la jeunesse africaine

    « Seuls ceux qui prendront le risque d’aller trop loin découvriront jusqu’où on peut aller »T.S ELIOT

    Cc mes loulous, vous allez bien ? Tellement contente de vous retrouver à nouveau…Comme je vous l’avais annoncé dans mon précédent article https://shesabrii.wordpress.com/2019/09/05/hommage-a-mes-22-ans/, je suis de retour avec mes publications.

    Le mercredi 04 Septembre 2019, je discutais avec l’une de mes connaissances. Vous l’aurez bien deviné, il s’agit de El-mi iradj SANNI , je vous avais soufflé son nom dans mon dernier article.

    C’est une personne avec laquelle j’aime vraiment beaucoup discuter. En fait, il m’inspire et il a une fois déjà été à ma place.

    Entourez-vous des bonnes personnes dans votre vie

    Comme vous le savez tous, ma passion pour l’écriture, mon talent pour la créativité m’ont poussé à créer ma propre entreprise il y a tout juste un mois. Je vous avais même raconté l’histoire dans l’un de mes articles déjà publié : La palpitante histoire de ma toute première entreprise : https://shesabrii.wordpress.com/2019/07/22/la-palpitante-histoire-de-ma-toute-premiere-entreprise-mondukpe-publicizes/

    Vous savez, je ne suis qu’à mes débuts, donc ce n’est pas si facile et si on n’as pas une forte mentalité et si on ne s’entoures pas des bonnes personnes, il est facile de répondre à l’appel du découragement.

    Au cours d’une discussion, El miradj m’a demandé comment allaient mes activités et à moi de lui répondre que parfois l’envie de tout laisser tomber et de tout abandonner est très forte. Je vous laisse une petite capture de la réponse qu’il m’a donnée sur Whatsapp :

    Voyez-vous les amis, l’importance de s’entourer des bonnes personnes ? Vous voulez que j’échoue avec lui dans mon entourage ? Oh non, impossible !

    Bref ! revenons à nos moutons : de discussions en discussions, il a commencé par me raconter son histoire. J’ai été subjuguée ! Et je me suis dit que si son histoire m’a aidée, c’est qu’elle pourrait en aider des milliers d’autres dans le monde.

    C’est ce qui explique la rédaction d’un article sur lui. Je vous amène donc à la découverte de l’une des personnes les plus importantes et influentes de mon entourage.

    El-mi iradj SANNI, qui est-il ?

    El-mi iradj SANNI est un jeune africain originaire du Bénin. Il a eu un baccalauréat scientifique. Il obtient sa licence professionnelle en Agronomie option : Production Animale à l’université africaine de technologie et de management (UATM/GASA formation) Cotonou (Rep du Bénin) en 2016.

    Aujourd’hui c’est un entrepreneur, technicien en Agronomie, Directeur exécutif de Adiyeaba une start up qui développe des couveuses d’œufs connectés à internet .

    Adiyeaba, qu’est-ce que c’est?

    Tout a commencé en 2012 après l’obtention de son Bac. Il cherchait dans quelle filière se spécialisé. Il alla alors déposer un dossier à la FSA (Faculté de Science Agronomique).

    Malheureusement il n’a pas été retenu parcequ’il n’avait pas une bonne mention. Pour ne pas perdre l’année, il décida alors d’aller s’inscrire dans une école privée UATM/GASA formation.

    Vous savez les écoles privées chez nous ici au Bénin souffre d’un stéréotype : on dit souvent que ceux qui font les écoles privées n’ont rien dans la tête etc.

    Nouveau coup dur pour lui. Il s’est demandé comment faire pour être accepté. Il décida alors de changer les choses et de prouver aux autres qu’on peut bien faire une école privée et en sortir gagnant.

    Un jour, un de ses camarades lui a parlé des couveuses, disant que c’est très cher et qu’au Bénin, on peut connaitre le nombre de personne qui en possède. Et il a fait :<< Ah bon ! Une couveuse, ça fait quoi et ça sert à quoi ? >>.

    Il a ainsi commencé par faire des recherches sur les couveuses. Internet, YouTube, il a utilisé tout ce qui pouvait lui permettre d’enrichir ses connaissances sur les incubateurs d’oeufs. Il s’est même référer à ses cours sur la thermodynamie. Toute sa passion est venue de là.

    Il a commencé avec dix mille francs CFA seulement soit 16 euros

    Avec ses dix mille francs, il s’est approprié des frigos récupérés , il a acheté un peu de tout. Tout ce qu’il lui fallait pour conçevoir lui-même la couveuse même si ce n’était pas performant. Il voulait juste avoir un résultat, un résultat !

    À la fin de l’année académique, il a eu le déclic. Il a fait ses premières expériences et a obtenu des poussins.

    Imaginez sa joie !

    Quelqu’ un qui vient d’une école privée et qui arrive à créer quelquechose comme cela ! El-mi iradj n’y croyait pas lui-même.

    Une personne de laquelle on doutait et en laquelle on n’avait pas confiance. Une personne dont on se moquait…Comment pourrait-il réussir à fabriquer lui, ce qui avait pris du temps et de la méthode à de nombreux techniciens ?

    Mais au lieu de se laisser décourager, il a utilisé cette situation pour s’accepter, accepter sa capacité à innover et à faire des choses que d’autres ne font pas.

    En 2013-2014, il a vendu ses premiers prototypes. Et pour la première fois , il a compté une somme de cent mille francs soit 153 euros . Il a réinvesti tout cet argent pour l’acquisition de nouveaux matériels. Il en a fabriqué d’autres, et encore d’autres et ainsi de suite.

    Voici quelques photos :

    En année de licence, en 2015, il avait un professeur, Christophe CRISOSTOME dont il ne cessera jamais d’appeler le nom et qui l’a beaucoup aidé. Nous lui rendons un bref hommage par le biais de cet article. Ce professeur l’a remarqué et ils ont commencé par travailler ensemble.

    C’est alors qu’il a découvert les incubateurs européens . Il a pris trois ans de sa vie à travailler sur cette découverte et en a même fait son thème de soutenance de mémoire.

    Le meilleur pour la suite

    Après la licence, il s’est rendu au Nigeria pour une immersion en anglais. Il en a profité pour se procurer de nouveaux matériels qui étaient assez cher ici au Bénin. Et un jour , un de ses amis lui a proposé de participer à un concours de AgriHack pour lequel il fini premier ; toujours avec son projet d’incubateur.

    El-mi iradj a également remporté d’autres prix tels que :

    • La distinction start up Adiyeaba ITU Telecom Word 2017 Busan South Korea.
    • Le 1er Prix concours LabFancophone 2017.
    • Le 1er Prix WAziup 2017.
    • Le 1er Prix AgriApp Challenge 2017.
    • Le 1er Prix AgriHack 2016.

    Son courage et sa détermination lui ont permis de créer ADIYEABA. Il fabrique lui même ses couveuses. Ça lui a pris sept ans de sa vie mais aujourd’hui, il peut être fier de lui car il a réussi à créer un vraie empire.

    Pourquoi ai-je voulu partager son histoire avec vous?

    Non seulement, je la trouve inspirante mais de son histoire découle de nombreuses leçons:

    – Tout d’abord, il est parti de rien du tout. Il a commencé seulement avec 10 000 FCFA soit 16 euros : vous n’avez pas besoin d’avoir beaucoup d’argent pour démarrer un rêve ou une passion qui vous tient à coeur.

    – Malgré les moqueries dont il a été victime, il a toujours su ce qu’il voulait et où il allait.

    – Il n’a pas hésiter à utiliser des réfrigérateurs récupérés pour faire ses créations.

    – Il n’a pas hésité à investir les tout premiers revenus qu’il a obtenus de ses ventes.

    – Il a été patient, il a pris trois ans de sa vie à étudier les incubateurs.

    – Il n’a pas perdu de vue ses objectifs.

    – Il a su croire en lui-même.

    Nous voilà donc à la fin de mon article. J’espère que ça vous a plus et que son histoire pourra vous inspirer comme ce fût le cas pour moi.

    N’ayez pas peur de mettre en exécution vos projets, passez à l’action, battez -vous, croyez en vous. Les gens se moqueront peut être de vos idées et de vous -même, mais cela doit être une force pour vous.

    Alors chers lecteurs, êtes-vous entourés des bonnes personnes ? Quelle est la personne qui vous inspire le plus ?

    Le conseil de El-mi iradj pour vous :  » Il faut y croire et ne jamais abandonner « 

    Le Bénin 🇧🇯 en quart de finale de la coupe d’Afrique : une belle leçon de vie se cache derrière cette magnifique victoire🔥

     » La persévérance accompagnée de la patience, de la volonté et de l’action fait des merveilles  »

    Hello ma dedy team ! Vous allez bien ? Moi je suis toute excitée, contente, heureuse bref trop de bonnes émotions en moi.

    Vous voulez savoir pourquoi????

    Mon pays est en quart de final de la coupe d’Afrique des nations ! C’est peut-être pas grand chose pour vous mais pour moi et mon pays, c’est vraiment énorme.

    Trop contente !

    Alors rassurez-vous, le foot c’est pas du tout mon délit, mais j’ai décidé de faire cet article suite à plusieurs demandes de mes connaissances et de mes internautes.

    Pourquoi ai-je quand même accepter d’écrire sur un sujet qui ne me passionne pas?

    Tout simplement parcequ’il dégage une belle leçon de vie et c’est ce que je veux partager avec vous.

    Ne jamais abandonner…

    Alors par où commencer?

    Le Bénin n’est pas une référence en terme de football. Il essaie de se faire un nom mais ce n’est pas encore très évident.

    Nous avons participé cette année à la CAN pour la quatrième fois . Nous avons été éliminé aux trois premières participations en poole.

    Mais cette fois-ci, on a mis la barre très haute en rencontrant trois (3) champions d’Afrique : le Cameroun 🇨🇲, le Ghana 🇬🇭 et le Maroc 🇲🇦) sans pour autant s’être fait éliminer.

    À croire que nos trois précédents échecs nous ont forgé. On a quand même battu le Maroc 🇲🇦, une réussite à laquelle on ne s’attendait pas du tout. Et aujourd’hui, nous Voilà en quart de final💃.

    Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu :  » Le credo des personnes rares «  https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/09/le-credo-des-personnes-rares😍😍/

    La belle leçon de vie à retenir de cette magnifique victoire

    Franchement, nous ne nous y attendions pas, bon moi personnellement je m’attendais pas à ce que le Bénin gagne contre le Maroc.

    Mais nous avons été agréablement surpris. C’est juste incroyable. Il nous a fallu trois échecs avant de franchir le pas.

    Les échecs nous rendent plus forts. Ne vous sous-estimez jamais peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez.

    N’ayez pas peur d’échouer mille(1000) fois, car chaque échec est un pas vers la réussite.

    Sachez identifier devant chaque échec :

    • les failles,
    • les faiblesses,
    • pourquoi ça n’a pas marcher cette fois
    • comment faire pour que ça marche la prochaine fois ! .

    Quand vous vous armez de courage, de force, de volonté, de patience, quand vous vous acharnez encore et encore, quand vous travaillez très dur, quand vous avez la foi, quand vous croyez en vous, je vous jure vous allez réussir et surprendre tout un monde !

    Oh mince, Allagbe ! Vous vous dites, c’est qui lui encore ? Et bah c’est notre gardien de but.

    Je ne pourrai pas clore cet article sans vous parler de lui, Dieu m’en voudrait.

    Je lui fais un grand  » holla  » pour commencer. Il mérite une médaille d’Or. Non mais il a trop assuré😭, j’en ai presque les larmes aux yeux. Allagbe a fait part d’un talent et d’une précision incroyable lors de ce match. So proud of you💖.

    Je suis vraiment fière de mon pays, fière de nos joueurs parcequ’ ils ont sû nous redonner courage, ils nous ont prouvé qu’on était capable de bien plus que ce qu’on peut imaginer.

    Et que tant qu’on vit, il y a de l’espoir💫

    Suivez moi sur Twitter :
    Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

    Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

    Vous avez aimé cet article ? Géniale. Alors, laissez-moi un petit mot en commentaire.

    Bisou bisou !

    Bientôt mon tout premier E-book !

    Hello tout le monde ! Vous allez bien j’espère…Moi ça va super bien 😍.

    Alors j’ai une superbe nouvelle à vous annoncez aujourd’hui : très bientôt mon tout premier ebook😍😍😍😍. C’est pas génial ça ? L’un de mes plus grands rêves s’apprête à voir le jour.

    Mon blog est également le votre. Du coup, vos avis et apports sont très précieux pour moi.

    Sur ce, je voudrais que chacun de vous me laisse en commentaire le terme ou le sujet qu’il voudrait que j’aborde dans mon ebook. Qu’est-ce qui dans votre quotidien vous empêche d’avancer ? Quelles sont vos plus grosses difficultés au quotidien ?

    Sur quoi aimeriez-vous que mon ebook porte ? Sur la vie ? Mes expériences personnelles ou mon histoire ? La confiance en soi ? Le développement personnel ? L’affirmation de soi ? Le bien-être mental ? L’intelligence émotionnelle ? La passion, la mission ou l’ikigai ? Le sens de la vie ? Le bonheur ? Le talent? L’art de parler en public ? L’énergie sexuelle ? Etc

    Le but de mon ebook, est de changer quelque chose en vous, de vous apportez un plus, de vous aider à donner le meilleur de vous même afin que vous puissiez vous accomplir totalement sur le plan personnel, social et professionnel.

    À vos claviers donc ! J’attends vos réponses avec grandes impatiences.

    Suivez moi sur Twitter :
    Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

    Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

    N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/31/soyez-comme-mondukpe/

    Bisou bisou

    L’incroyable histoire de Mondukpè

    Mondukpè a vécu les vingt deux premières années de sa vie en pensant que le bonheur était une question de chance. Certains connaisssent le bonheur, d’autres non.

    Mais récemment elle a découvert que tout au long de sa vie, chacun est confronté à un certain nombre de choix, et que le bonheur dépend en grande partie de nos décisions personnelles.

    Elle a beaucoup appri grâce à ses expériences personnelles, à ses lectures et aux personnes qui l’entourent. Par exemple, elle sait maintenant qu’elle est l’artisane de sa bonne (ou mauvaise) humeur.

    Lorsqu’il lui vient à l’esprit des sentiments d’infériorité, lui disant que tout le monde est meilleur qu’elle, elle les rejette et penses à toutes les bonnes choses qu’elle possède.

    Mondukpè a aussi appri à être positive avec ses amis, en ne leur transmettant ni tristesse, ni tracas, mais plutôt joie et bonne humeur. Lorsqu’elle parle avec les autres, elle ne se focalise plus sur le côté sombre de la vie, mais plutôt sur l’aspect positif des choses.

    Elle s’émerveille encore de voir comment elle se sent bien quand elle s’oublie. Lorsqu’elle se sent triste et abattue, elle rend visite à une voisine âgée et lui demande : << Anne, as-tu besoin que je fasse une course pour toi ou un peu de ménage? >> Elle se met alors au service d’autrui, et lorsque sa mission est terminée, elle se sent très bien.

    Mondukpè a désormais une certitude: le bonheur, chacun le construit pour lui-même, et maintenant elle le fait chaque jour.
    😍Soyez comme Mondukpè😍

    N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article à l’occasion des fêtes des mères : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/26/lasile-le-plus-sur-est-le-coeur-de-ma-mere/

    Suivez moi sur Twitter :
    Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

    Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

    Bisou bisou

    Identité visuelle

    « N’attendez pas d’être heureux pour sourire. Souriez plutôt afin d’être heureux. » Mondukpè

    Hello mes Winners du monde entier ! Vous allez bien j’espère. Avant d’aller plus loin, dites moi en commentaire si votre semaine débute bien.

    Mes chers lecteurs, ces derniers temps furent très éprouvants pour moi. Avec mes recherches de stages sans résultats(dans le cadre de ma formation en master, je dois faire un stage académique de six moi à compter du premier Avril passé) en vain, tous les projets que j’ai en cours, ce fût le chaos total. Vous imaginez? Mais la bonne nouvelle c’est que j’ai finalement trouver un stage. Youpi💃

    Une petite leçon pour vous aujourd’hui avant de rentrer dans le vif du sujet : « la vie est faite de haut et de bas. Même dans vos moments les plus difficiles, n’abandonnez pas, ne cessez pas de vous battre, car parfois il faut passer par le pire pour obtenir le meilleur ».

    Le mercredi quinze mai deux mille dix neuf, ma collègue Sandra avec qui je travaille très souvent m’invite à un atelier sur l’identité visuelle. Il a été organisé par Sèmè City.

    Sèmè City est un programme d’investissement et de développement qui est dédiée à l’innovation et au savoir. Elle rassemble des institutions de formation de haut-niveau, des centres de recherche et de développement ainsi que des incubateurs de solutions innovantes pour répondre aux défis du Bénin et de l’Afrique.

    Pour plus de détail, je vous invite à visiter le lien ci-dessous : https://semecity.bj/

    Alors les amis, comme je le disais tantôt, jai été invitée à un atelier sur l’identité visuelle. Le plus intéressant dans tout ça, c’est que, c’était un thème nouveau pour moi. J’en avais encore jamais entendu parler.

    Mais, une fois l’atelier terminé, je fus très heureuse pour cette nouvelle découverte. Je me suis rendue compte à quel point, « l’identité visuelle » pourrait s’avérer très important et très indispensable pour toute/tout entreprise/entrepreneur visant la réussite.

    Qu’est ce que l’identité visuelle?

    Pour bien fonctionner, une entreprise doit développer sa propre identité, la faisant reposer sur un design unique et des éléments graphiques bien définis. L’ensemble de ces derniers est appelé « identité visuelle ».

    Composée du nom de la marque, du logo, de la typographie, de la couleur, du slogan, l’identité visuelle représente essentiellement l’histoire d’une entreprise et les valeurs qu’elles souhaitent véhiculer.

    Décliner sur différents supports (du papier en-tête aux cartes de visite en passant par les brochures), elle doit être reconnaissable facilement et identifiable comme étant celle de l’entreprise.

    De quoi est composée une identité visuelle?

    Elle est composée du logo, de la charte graphique et des supports de communication.

    Le logo (la marque)

    C’est la signature graphique des valeurs et de l’esprit d’une entreprise. Il doit être visible, compréhensible et facilement mémorisable. Mais le logo ne fait pas tout. Beaucoup de personne font l’erreur de penser qu’un logo peut suffire à créer une image de marque, or il n’en est rien. Le logo n’est qu’une partie de l’identité visuelle.

    La charte graphique

    La charte graphique est un document de référence qui regroupe les règles d’utilisation de l’identité visuelle. Elle assure une cohérence entre les différents supports de communication. Elle doit au minimum inclure :

    – Les conditions d’utilisation de chaque élément graphique pour chaque support de communication(carte de visite, papier en-tête, signature, e-mail) ;
    – Une version simplifiée du logo( en noir et blanc) ;
    – Les détails sur la typographie utilisée ;
    – Les couleurs, les valeurs CMJN (pour le print) et RVB(pour les écrans) de chaque couleur utilisée.

    Pour plus d’éclaircissement, vous pouvez faire un tour sur les liens ci-dessous :

    La charte graphique, l’assurance d’être bien vu

    Les supports de communication

    Les règles d’application de la charte graphique prévoient de décliner la marque sur différents types de supports de communication : supports, papiers, supports web, packaging, goodies etc…Vous aurez plus de détails sur le lien ci-dessous :https://www.multimed-solutions.com/blog/supports-communication-demarrer-entreprise/

    Pourquoi l’identité visuelle est-elle importante ?

    Une bonne identité visuelle apporte de nombreux bénéfices :

    Le positionnement : il permet de se différencier de la concurrence.

    L’appartenance : elle permet de créer un sentiment d’appartenance de la part des clients qui pourront se reconnaître à travers elle.

    La notoriété : elle permet la reconnaissance.

    La pérennité : elle assure la continuité de l’organisation dans le temps.

    La cohérence : elle garantie la cohésion entre tous les produits et/ou service d’une marque.

    L’image de marque : elle permet d’attirer et de retenir l’attention du clientL’économie : une identité bien conçue dès le début permet d’économiser de l’argent et du temps.

    Quelles sont les étapes de conception d’une identité visuelle?

    Nous avons entre autres :

    La phase d’analyse : Identification des besoins de l’entreprise.Avant de se lancer dans la création d’une identité visuelle, il est impératif d’identifier les objectifs stratégiques de l’entreprise : pourquoi en ai-je besoin ? Sur quels supports de communication va-t-elle être déclinée ? A quelles fins ?

    La conception : Définition des éléments graphiques.C’est l’étape de la création du logotype de la compagnie suivi de la charte graphique.

    L’application : Choix des supports de diffusion.C’est le temps de passer au concret. Il faut maintenant présenter l’image de la marque sur différents supports de communication.

    Le suivi : Respect de la charte graphique.Une fois l’activité lancée et l’identité visuelle en place, il faut maintenant l’entretenir !

    Que pouvons-nous donc retenir de tout ça ?

    L’identité visuelle est le pilier d’une stratégie de communication réussie. Elle est la première représentation de l’entreprise. Il est donc capital d’avoir une image professionnelle et soignée pour mettre en valeur les produits et services mais aussi pour inspirer confiance.

    L’identité visuelle est donc un élément indispensable à la réussite de toute entreprise.

    Nous voici donc à la fin de mon article . J’espère que vous aviez aimé et que vous en ferez très bon usage.

    N’oubliez pas d’aller faire un tour sur mon dernier article : https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/15/des-couleurs-pour-mieux-vivre/

    Bisou bisou !

    Des couleurs pour mieux vivre

    Hello mes Winners ! J’espère que vous allez bien. Alors, j’ai fait une découverte incroyable lors de mes lectures et je m’en voudrais toute ma vie si je ne l’a partageais pas avec vous.

    Les couleurs peuvent être d’une grande importance pour nous dans nos moments difficiles.

    Il est connu que certaines couleurs produisent des sensations qui se traduisent par des sécrétions glandulaires et des modifications de la pression sanguine. C’est pourquoi on parle de chromothérapie.

    Le Rouge:

    Couleur chaude qui favorise la décharge d’adrénaline, augmente la pression artérielle et stimule le flux sanguin, invite à l’activité et au dynamisme . Cette couleur est recommandée pour les personnes découragées et pour les timides.

    L’Orange :

    Mélange du rouge et du jaune, qui atténue la force de la première couleur sans l’annuler. Cette nuance incite à l’optimisme et à l’activité. C’est une teinte énergétique, brillante et chaleureuse.

    Le Jaune :

    Idéal pour les personnes déprimés à cause de sa luminosité. Accueillant lorsqu’il est mélangé avec un ton rouge. La joie qu’il procure pousse à l’optimisme. En excès, comme pour la lumière, il finit par fatiguer.

    Le Bleu :

    Couleur froide qui incite à la sérénité et à la relaxation. Il diminue la pression artérielle et relaxe le métabolisme. Lorsqu’une personne se sent nerveuse, il est recommandé qu’elle s’entoure d’objets dans les tonalités bleues.

    Le Vert :

    Couleur très harmonieuse, formée par le bleu et le jaune, qui favorise un état d’esprit serein. C’est la couleur de la nature dans laquelle nous trouvons le repos, et c’est un antidote au stress.

    Le Blanc :

    Contrairement au noir, il contient toutes les couleurs dans la même proportion. Par conséquent il est synonyme d’équilibre, souligne les défauts et donne une impression de pureté et de simplicité.

    Le Violet :

    Très utilisé dans les milieux réligieux car elle induit au silence, à la sérénité et à la concentration. Une exposition excessive à cette couleur peut se révéler déprimante, car c’est une couleur qui intimide.

    Le Noir :

    C’est en realité l’abscence de couleur. Il indique la sobriété, le peu de nuances et, par conséquent, la discipline et l’autonomie. Il inspire la tristesse du fait que comme toutes les couleurs sombres, dont il est la plus sombre, il enferme l’espace et le fait paraître plus petit, ce qui peut incommoder et même oppresser.

    Choisissez des couleurs appropriés et entourez-vous d’elles, ou recherchez dans la nature les tons qui influent positivement sur votre état d’âme.

    Nous voici donc à la fin de mon article. Dites moi en commentaire si vous avez appris quelquechose de nouveau. Si oui? Quoi?

    Le lien de mon blog ici : Le blog de Mondukpè

    Bisou bisou

    Mondukpè🌸