Angoissé(e) à l’idée de lui annoncer ?

« Je ne connais pas la peur. Je n’ai jamais eu peur. Je ne connais pas la honte. Celui qui voudrait me faire honte n’est pas né. C’est ainsi. Ni peur, ni honte.

Je ne crains personne. Je suis prêt à mourir n’importe où, n’importe quand. Je fonce et je ne regarde pas en arrière. » Tahar Ben Jelloun

Salut à tous! J’espère que vous vous portez bien. Toujours un plaisir pour moi de vous retrouver dans un nouvel article.

Aujourd’hui j’ai décidé d’écrire sur un sujet vraiment réel et qui parfois constitue un handicap pour bon nombres d’entre nous au quotidien . Pour bien illustrer ce que je dis, je vais vous parlé d’un ami à moi avec qui j’ai vécu une situation particulière.

Pour préserver son identité, je vais le surnommé X. X et moi sommes amis depuis quelques temps. On se parle de temps à autres etc. Mais il en a fallu peu pour qu’il instaure de la peur en moi.

Un beau matin, je me réveille, je prends mon portable, me connecte et je vois qu’il m’a laissé un messsge disant ceci : « Je devrais te dire un truc ce matin« . Voilà tout ce qu’il m’a laissé comme message.

J’ai paniqué un instant et je lui ai répondu ceci par la suite : « quoi donc ? « . Et c’est là, le carnage a commencé. Il m’a baratiné mais comme jamais. À chaque fois que je lui disais :  » mais tu as dit que tu avais quelquechose à me dire, je t’espère toujours etc » . Il trouvait quand même le moyen de se retirer.

Moi je me suis dit :  » mais qu’est ce qui se passe? Qu’a t’il de si important à me dire au point d’en être incapable ?  » . C’était horrible de me sentir ainsi. À un moment donné, ça m’a grave gavé et j’ai pri mes distances avec lui.

Toujours dans la quête d’offrir le meilleur des contenus à mes lecteurs (c’est à dire vous), j’ai partagé un message sur mes réseaux sociaux histoire de mettre le doigt sur ce qui les tracasse réellement afin de les aider vraiment.

Alors j’ai tweeté :  » y a t-il quelquechose qui te tracasse en ce moment ? Veux tu le partager avec moi ? Et deviner quoi ! X m’a répondu à ma plus grande surprise. Il me répond ceci:  » Personnellement oui ! J’ai peur de t’en parler. « 

Prenons un instant s’il vous plait et dites moi ! Suis-je la seule à vivre ce genre de situation ?

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu : Je suis ma propre meilleure amie .

Vous imaginez ? Le stress m’envahit tout d’un coup. Parce que, si il dit qu’il a peur de m’en parler c’est que c’est très grave. J’ai réfléchis mais impossible, je ne voyais pas ce que ça pouvait être !

J’ai pris mon mal en patience et par la suite je lui ai fait comprendre qu’il pouvait m’en parler, qu’il n’avait pas de quoi avoir peur. So, lâches toi ! Malheureusement ces mots n’étaient pas assez suffisants pour lui faire cracher le morceau. Du coup, ça m’a énervé encore plus et j’ai dû taper fort. Je vous laisse un exemplaire de notre conversation ici :

X : Personnellement oui ! J’ai peur de t’en parler.

Moi : Tu ne devrais pas

X : J’ai déjà écris plusieurs fois et supprimé.

Moi : Mais non ! Maintenant écris et envoies moi

X : Je ne veux par exemple pas t’envoyer un audio😖😖

Moi: Alors écris, je suis là.

X : 🙂 d’accord

Moi : Je t’attends

X : Donne moi quelques minutes ( il fuyait encore une fois comme ça )

Moi : Laisses tomber ! ( oui j’ai perdu mon sang froid, )

Moi : Ça fait plusieurs jours que tu me répètes la même chose. Jai des connes sur la tête? Je te fais si peur ? Je te croyais plus courageux que ça.

X : Je suis à une séance de formation( il trouvait toujours une excuse pour s’esquisser).

Mais croyez moi, quelques heures après, il est revenu vers et a lâché la bombe, cette bombe qui lui était totalement impossible de me révéler quelques jours au paravant. Et ce n’était rien de grave, rassurez-vous.

Ceux qui sont intéressés par cet aarticle ont aussi lu : Hommage à mes 22 ans .

Bref, pourquoi j’ai tenu à partager ceci avec vous?

Je sais que vous êtes nombreux(ses) dans la situation. Vous avez un lourd secret, quelque chose d’important à dire, à annoncer à l’un de vos proches ou connaissances, mais vous craignez leur réaction ou les conséquences qui pourraient en découler ?

Il y a cette fille, ce mec là pour qui vous kiffez depuis quelques temps mais vous avez peur de sauter le pas ? Vous avez trompé votre petit/e ami/e, vous avez envie d’être honnête et de tout avouer mais vous craignez de le dire de peur de le/la perdre ou autre ? Vous avez accidentellement casser le vase préféré de votre grand-mère et vous craignez de lui annoncer de peur de lui faire de la peine ou qu’elle vous gronde à la place ? Breff !! Il y a tellement d’exemples…

Laissez moi vous dire ceci : personne n’est parfait dans ce monde. À un moment donné, on fait tous des erreurs. Donc peu importe le degré d’importance de ce que vous gardez en vous, libérez-le, libérez-vous. Dites le lui, parlez, dites-le, ce qui est sur vous ne pouvez pas anticiper la réaction d’une personne à 100%.

Moi ça m’est arrivée plusieurs fois, de flipper comme une malade avant d’annoncer quelque chose à une proche, un ami, une connaissance, un parent qu’une fois après leur avoir dit, la réaction qu’ils ont eu est totalement différente de ce à quoi je m’étais préparée.

L’interessé/e réagit tellement bien que je me dis : « tu vois ? C’était pas si compliqué ?! » . Et là, un grand soupire, une immense sensation de liberté me submergent et je souris toute fière pour avoir eu un tel courage.

Je sais que ce n’est pas toujours facile de faire ce genre de démarche encore moins quand c’est vous qui êtes en faute, mais en vous livrant ça vous fait plus de bien à vous qu’à la personne concernée.

Faites-le !

Prenez votre courage à deux mains et foncer. Car avant tout, vous le faites pour vous. Vous respirez à nouveau. S’il faut passer à autre chose, vous le faites aussi. Vous allez de l’avant.

Nous voilà donc à la fin de cet article. J’espère qu’après avoir tout lu, vous aurez tout le courage nécessaire pour faire ce que vous avez à faire. Rien n’est facile dans la vie mais parfois il faut savoir faire le bon choix et avancer sans regret.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autoure vous.

Suivez moi sur Twitter & Instagram .

BISOUS.