Comprendre et vaincre l’insomnie

« Il est important de rendre quelqu’un heureux, et il est important de commencer par soi-même. »

Hello mes Winners, vous allez bien j’espère…Alors dans notre article aujourd’hui, nous abordons un sujet qui affecte beaucoup de personnes au quotidien : il s’agit de l’insomnie.

Ça n’a jamais été une partie de plaisir pour personne de se retrouver avec du rouge à une fête alors que tout le monde est en blanc. On se sent gêner et pas du tout à l’aise.

C’est ce même sentiment qui nous envahit lorsqu’au moment où tout le monde est censé dormir, vous, vous êtes en éveil.

Après beaucoup de lectures et de recherches, nous nous sommes rendus compte que certaines de nos habitudes quotidiennes y jouent un rôle crucial. En d’autres termes, nous adoptons des comportements qui sans le savoir augmentent notre incapacité à trouver le sommeil.

Découvrons alors ensemble les raisons pour lesquelles l’insomnie est fréquente chez la pluspart des individus.

C’est parti ! 💃

Le sommeil est très important pour la santé. En être privé de façon continue entraine de sérieux problèmes de concentration et de mémoire.

De plus, l’insomnie occasionne de la somnolence le jour suivant, de la lenteur, un manque d’entrain et une diminution des défenses immunitaires entrainant par conséquent le risque d’être sujet à la maladie.

Les obstacles pour parvenir à un bon sommeil.

Le saviez-vous ?

Toutes les personnes ne bénéficient pas d’une disposition naturelle à un bon sommeil. Cependant, nous pouvons tous éviter d’ingérer des produits qui le rendent difficile :

La caféine : le café, le thé, les boissons gazeuses à base de cola, les analgésiques et les produits amincissants contiennent une quantité de caféine suffisante pour altérer le sommeil. La caféine est un puissant stimulant et vous feriez bien de l’éviter autant que possible.

La nicotine : « Comparés aux non fumeurs » , les fumeurs tardent plus à trouver le sommeil et se réveillent plus fréquemment.

Les boissons alcolisées : il y a des personnes qui boivent un petit verre avant de se coucher, car l’alcool les endort. Toutefois, bien que cela aide à dormir, la présence d’alcool dans le sang altère le cycle du sommeil et provoque un réveil intermittent ou beaucoup trop tôt.

Les drogues : les narcotiques et les amphétamines sont identifiées parmis les drogues qui empêchent la personne de trouver le sommeil. Et lorsqu’elle parvient à s’endormir, les substances contenues dans ces produits font irruption dans le cycle du sommeil et provoque un réveil non souhaité.

Les médicaments : il existe une longue liste de médicaments qui produisent l’insomnie, principalement les antidépresseurs et les stéréoïdes.

La nourriture lourde : une nourriture légère peut faciliter le sommeil, spécialement si elle contient des hydrates de carbone complexes(pain, pâtes, riz), car leur contenu en sérotonine aide à dormir.

Mais la nourriture copieuse, prise près de l’heure du couché, centralise tout l’éffort organique vers la digestion et interrompt le sommeil par des douleurs gastriques. De plus si vous buvez trop d’eau avant d’aller dormir, l’organisme vous réveillera pour aller uriner.

Il existe d’autres inconvenients de type circonstanciel qui favorisent aussi l’insmonie :

Les éléments stressants : votre sommeil souffrira lorsque vous passerez par des périodes de travail excessif, ou lorsque vous perdrez un être cher.

Il en sera de même lorsque vous devrez passer par un moment de transition significative (comme votre mariage, le début d’un nouvel emploi ou un déménagement) . Si le facteur stressant est passager, attendez qu’il disparaisse, mais s’il se stabilise, faites quelque chose pour le chasser.

L’environnement physique : l’endroit où vous dormez ou l’heure du couché peut être défavorable au point de rendre le sommeil difficile : un endroit bruyant, trop chaud, trop froid, ou trop lumineux, sur une surface excessivement molle, ou dure. Dans tous ces cas, il vous faudra faire quelquechose pour améliorer votre lieu de repos.

L’atmosphère interpersonnelle : dormir avec quelqu’un qui bouge beaucoup ou qui ronfle, ou avoir des enfants qui se réveillent pour demander de l’aide, peut devenir désespérant. Tentez de convaincre votre conjoint de se soigner des ronflements ou envisagez de dormir dans un lit ou une chambre à part. Habituez vos enfants à être indépendants.

Quelques conseils pour vaincre l’insomnie.

Si vous êtes sensible à l’insomnie, mettez votre vie en ordre. Habituez-vous à vous coucher (de préférence le plus tôt possible) et à vous lever à une heure fixe. Suivez un rituel régulier avant d’aller au lit.

Evitez l’excès de voyages car ils dérèglent l’habitude. Soyez vigilants même le week-end : ne retardez pas trop l’heure de vous coucher ou de vous lever, car il vous en coûtera un à deux jours pour reprendre votre horraire normal.

Planifiez une activité physique énergétique et régulière, car elle vous apportera du bien-être et un sommeil profond et régulier.

Diner peu et tôt pour profiter d’un repas approprié. Il existe des aliments de consommation courante ayant des propriétés soporifiques et dormitives :

La laitue :

La laitue produit un effet relaxant et apaisant. Une salade de laitue avant d’aller au lit peut être le moyen pour trouver le sommeil.

Le miel :

Le miel possède des composants sédatifs qui aideront à trouver le sommeil. Vous pouvez l’utiliser comme sucre dans une infusion de tisanes(tilleul).

L’avoine :

L’avoine contient de l’aveline, une substance ayant un léger effet sédatif. Elle peut se préparer sous forme de bouillie, de céréale pour le petit-déjeuner, de galettes, ou se mélanger à la farce de hamburgers végétariens.

Que pouvons nous donc retenir de cet article ?

Si nous souffrons très souvent de l’insomnie, c’est en grande partie à cause de nos comportements.

Il use donc de faire une introspection sur nos habitudes. En d’autres mots, nous devons être beaucoup plus attentif à ce que nous faisons, ce que nous mangeons, à ce qu’on ne fait pas, à ce qu’on ne doit pas faire.

Suivez moi sur Twitter et Instagram .

N’oubliez pas de faire un tour sur mon dernier article : Comment promouvoir un état de bien-être mental ?

Bisou bisou !

Publicités