Mes 6 plus grosses erreurs de blogueuse débutante

 » Dans le blogging comme ailleurs, le succès n’arrive pas par hasard et ne tombe pas du ciel . Pour gagner votre vie, vivre de votre passion et réussir dans la blogosphère il faut beaucoup travailler .

Et de plus en plus, produire du contenu de qualité et le promouvoir ne suffit plus. Il faut être original, ajouter votre touche personnelle, vous vendre, avoir des idées, rassembler une communauté. Bref un travail à plein temps pour certains. «  Soichiro Honda

Hello la famille❤, vous allez bien? J’espère que vous avez passé un excellent week-end. Toujours un honneur pour moi de vous retrouver à chaque fois dans un nouvel article. Aujourd’hui, je partage avec vous six des nombreux « faux pas » que j’ai pu commettre à mes débuts dans le blogging.

Comme vous le savez tous, c’est ma passion pour l’écriture qui m’a poussé à créer mon blog : le blog de Mondukpè .

Je ne connaissais absolument rien en blogging

C’était ma première fois. J’étais totalement novice dans le domaine. Que ce soit les seo, le référencement, la rédaction d’articles, je n’y connaissais absolument rien. Ce qui a conduit à d’énormes erreurs de ma part.

Je vous en dis un peu plus !

J’ai dû faire les choses comme je l’attendais

Et oui, j’ai cru qu’il suffisait juste d’avoir envie d’écrire sur tout et n’importe quoi à n’importe quelle heure et à n’importe quel moment. Je ne respectais rien du tout. Limite, le blog c’était presque comme ma chambre(rire).

Bientôt un an que j’ai crée mon blog

En Janvier 2020, ça fera un an jour pour jour que je me suis lancée dans cette magnifique aventure. Et c’est normal qu’avec le recul, je me rends compte de certaines choses. Et c’est cela que je voudrais partager avec vous, pour éviter que vous ne refassiez les mêmes erreurs que moi.

Mes plus 6 grosses erreurs de blogueuse débutantes

1- Publier presque tous les jours

Ah ça oui, je ne vais pas vous le caché. Mais comprenez moi aussi, c’est comme un enfant qui désirait avoir une voiture depuis ses 5 ans et enfin le jour de ses 10 ans , il l’a enfin, comment réagit-il ? Il traine tout le temps avec tellement il est fier, il dort même avec s’il le faut.

Et bah, c’était la même chose de mon côté. J’étais tellement contente d’avoir mon blog, un de mes plus grands rêves venait de se réaliser comme ça. Alors je publiais tous les jours je vous dis. Tous les jours. J’étais trop fière et c’était plus fort que moi.

2- Je ne mettais aucune image

Voilà encore autre chose. J’étais à mes débuts. Je ne savais pas que les images, les visuels étaient si important dans le monde du blogging. Du coup, j’écrivais des articles de 500 mots sans aucune image.

Welcome bored.

3- Je publiais à n’importe quelle heure

Je publiais à l’heure que je voulais. 9h, 10h, 15h, 18h, 20h, le tout dépendait de mon humeur du jour. J’ignorais totalement qu’il y avait une heure précise pour publier et que #wordpress même nous aidait pour ça. Il m’a fallu des mois pour comprendre.

Merci Google.

4- Je ne mettais pas de lien entrant vers mes articles

Et bah oui. Je n’avais aucune idée de ce que c’était le netlinking. Cette technique qui consiste à insérer les liens de tes articles déjà publié dans un nouvel article. Il m’a fallu des mois de lectures, de recherches, de formations pour m’en rendre compte.

Google again..thank you.

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu 10 faits sur moi .

5- J’écrivais sur tout ce qui me venait à l’esprit

Au début, j’avais pris mon blog comme mon journal intime. Donc j’y partageais tout ce qui me passait par la tête, même mes cours sur le développement personnel etc. En fait je n’étais pas du tout organisé et j’écrivais sur tout et n’importe quoi. C’était un gros bazar !

6-Je ne relisais pas mes articles

LE PLUS GRAVE DE TOUS !!!

Vous imaginez? Vous êtes entrain d’essayer un nouveau « mets » avec votre fille, et pour une quelconque urgence, vous chargez votre enfant de le finaliser en attendant votre retour.

Voilà que vous aviez des invités, et une fois à votre retour, au lieu de revérifier une dernière fois que tout soit bien fait avant de servir, vous ne le faites pas. Et c’est au moment de manger que vous vous rendez compte que votre enfant a oublié un dernier détail très important.

C’est exactement la même chose avec votre article. La relecture est le plus capital, le plus important, le plus vital et c’est ce que j’adore faire le plus aujourd’hui.

Je relis 4 à 5 fois avant de publier. Et si possible, je remets à mes proches pour qu’ils relisent et s’assurent que tout soit parfait. Mais malgré cela les petites fautes ne manquent pas toujours.

Car je vais pas vous le cacher. Au début quand je publiais, les amis me revenaient en mode :  » Mondukpè, est-ce que tu relis tes articles avant de les publier ? Tu as omis un << s >> ici etc. « 

Alors, relisez toujours vos articles avant de les publier. Car c’est le monde entier qui vous lit et par la même occasion c’est votre image et votre réputation qui sont aussi en jeu. Qui voudrait lire un article orné de fautes d’hortographes et de grammaires?

Pas moi en tout cas!

Mes conseils pour vous qui désirez vous lancez dans le blogging

N’est pas blogueur qui veut mais qui peut !

C’est la première leçon que j’ai tiré de mon expérience. J’ai cru qu ce serait hyper facile pour moi vu que c’est une passion mais je me suis totalement trompée.

Car plus le temps passe, plus j’apprends de nouvelles choses, plus je veux m’améliorer encore plus. Du coup, ça me prend énormement de temps parcequ’avant tout, je veux produire des articles de qualité. La qualité passe avant le reste.

Vous devez vraiment le vouloir

Oui, vous devez faire preuve de persévérance et de patience sinon je vous jure moi j’aurais abandonner depuis longtemps malgré que ce soit ma passion.

Bloguer, c’est pas facile

Alors là, je ne vous le fais pas dire ! Entre le choix du sujet, l’agencement des idées, les images à utiliser, les seo, la relecture, je vous assure c’est un vrai « casse-tête ». Et le comble dans tout ça, c’est que parfois vous n’avez même pas d’inspiration. Il n’y a rien de plus atroce pour moi que de manquer d’inspiration lors de la rédaction d’un article.

Informez-vous

Faites des recherches. Vous avez tout sur google aujourd’hui, des formations en bonne et dure forme. Si moi j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à google et à personne d’autre.

Et vous ? Quelles ont été les pires erreurs de debutants/es que vous avez commise?

Vous avez aimez cet article? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Suivez moi sur Twitter & Instagram .