La palpitante histoire de ma toute première entreprise : « Mondukpè Publicizes »

 » Les hauts sommets sont plutôt déserts : 99% des personnes sont convaincues qu’elles sont incapables de réaliser de grandes choses, et se donnent donc des objectifs médiocres.

Il y a ainsi, paradoxalement, beaucoup moins de compétition pour les objectifs irréalistes que pour les objectifs réalistes (Note : c’est ce que professe David J. Schwartz dans La magie de voir grand). « 

Hello la famille, ma seconde famille💖 j’espère que vous vous portez bien. Aujourd’hui dans mon article, je souhaite partager avec vous les détails croustillants de la création de ma toute première entreprise : Mondukpè Publicizes .

Comment m’est venue l’idée de Mondukpè Publicizes?

Je vous dis tout !

C’était un lundi matin, aux alentours de six heures (6h). Et comme toutes personnes accro aux réseaux sociaux, mon premier réflexe a été de consulter mon portable.

Je parcourais les messages reçus la veille quand soudain, je reçois un nouveau message d’un proche à moi. Je lui repondis aussitôt et nous commencons à discuter de tout et de rien.

A un moment donné, je lui ai demandé ce qu’il fesait et il me repond en disant :  » ma patronne au boulot m’a demandé de lui rédiger un message publicitaire pour promouvoir leur entreprise.  »

Lui étant novice et ne comprenant rien au marketing, et aux contenus publicitaires, je lui proposa mon aide.

En effet je sais pas si je vous l’avais dit, mais je suis également experte en télévente, en marketing digital et en gestion des réseaux sociaux.

J’ai également eu à donner une formation sur le marketing digital que j’ai même partagé avec vous. Pour ceux qui n’avaient lu, voici le lien : « J’ai donné ma toute première formation » https://shesabrii.wordpress.com/2019/05/11/jai-donne-ma-toute-premiere-formation/

En quelques minutes, je lui ai rédigé un message biensûr après avoir pri toutes les informations necessaires sur l’entreprise( cibles, objectifs, services etc).

Il est maintenant dix heures(10h) et je n’arrête pas de penser à ma conversation avec mon proche. Les idées me venaient encore et encore : « tu es une experte dans le domaine, tu as déjà eu à travailler pour une grande marque…pourquoi ne pas te lancer et créer ta propre boite?! ».

Quelques heures plus tard, toujours dans la journée du lundi, j’ai décidé de tenter le coup. Je me suis lancée pour deux raisons :

– le besoin : règle numéro 1 pour toute personne voulant devenir entrepreneur, il faut d’abord identifier un besoin, c’est très important sinon vous risquerez de faire un flop.

-ma passion pour l’écriture : j’adore écrire , inventer, créer, rédiger.

Mais savez-vous que juxque-là, je n’ai rien dit aux parents?

J’en ai parlé à aucun membre de ma famille, juste à quelques connaissances à moi pour avoir leur avis.

Mais avant de leur en parler, j’avais déjà fait une première promotion de ma marque Mondukpè publicizes sur mes réseaux sociaux.

Ceux qui sont interessés par cet article ont aussi lu : « Pourquoi l’entreprenariat? » https://shesabrii.wordpress.com/2019/01/16/pourquoi-je-me-suis-tournee-vers-lentreprenariat/

J’ai failli laisser tomber

Comme je vous le disais tout à l’heure, j’en ai parlé à quelques uns de mes connaissances juste pour avoir leurs avis.

Après leur en avoir parlé, rassurez-vous j’ai été très vite découragée.

Ils m’ont fait : « ouais, le mieux serait que tu t’associes avec des graphistes sinon ça ne marchera pas, d’autres m’ont carrément dit : toute entreprise sérieuse a deja au sein de son administration sa cellule marketing, d’autres m’ont dit, moi je ne me vois pas payer quelqun uniquement pour qu’il me rédige des messages publicitaires etc. « 

Alors, vous imaginez un peu? À ma place, qu’elle aurait été votre réaction ?

Je vous jure, j’ai été tellement découragée que j’avais même déjà laisser tomber. J’avais juste faire la promotion une seule fois avec une affiche que j’ai conçu moi même avec l’application canva, l’a voici :

Photo

En fin de compte, ma foi, ma confiance en moi et en mon projet ont été plus fort que la mauvaise foi de certaines personnes

C’est vrai que j’étais découragée et tout. Mais vous savez, si vous voulez être un entrepreneur, peu importe le domaine dans lequel vous voulez vous lancé, identifier minitieusement votre cible. C’est la base. Ce qui est sûr, tout le monde ne peut pas s’offrir vos services ni vos produits.

Il est clair que les entreprises font partir de mes cibles. Mais pas seulement, je vise aussi les entrepreneurs, les freelances, les particuliers, les commerçants.

C’était un soir, je ne me rappelle plus précisement du jour…j’étais assise dans ma chambre, tout était calme autour de moi et les seules pensées vers lesquelles mon esprit se dirigeait étaient sur les retours négatifs que j’ai eu sur l’idée de création de mon entreprise.

J’étais toujours dans ma réflexion quand soudain, (je ne sais pas si c’était une illumination) quelque chose me dit : non, ne fait pas ça, n’abandonne pas, ne laisses pas tomber. Les gens te décourageront mais c’est à toi d’être plus forte qu’eux et de leur prouver le contraire.

Sans perdre une seule seconde, j’ai pri mon portable et j’ai republié sur mes réseaux sociaux l’affiche de Mondukpè Publicizes que j’ai faite moi même(je vous ai laissé un exemplaire un peu plus haut) .

J’étais super motivée, c’était incroyable !

Je suis allée voir un graphiste et je lui ai demandé de me faire une autre affiche toujours pour la promotion de Mondukpè Publicizes.

Vous êtes d’accord avec moi que je n’aurais eu aucun succès avec l’autre affiche(faites par moi même) que je vous ai montré un peu plus haut😂😅.

Le visuel est un élément clé et capital dans la promotion d’un produit ou service sur le digital, c’est ce qui attire en premier votre internaute ou votre cible.

Donc si votre affiche n’est pas beau, accueillant et soft, personne ne jubilera de curiosité devant votre publication ( petite leçon).

Voilà l’affiche que m’a fait mon graphiste :

Photo

Et comme on le dit souvent, quand c’est un professionnel qui le fait il y a toujours une différence.

J’en parle enfin à ma famille

Le lendemain matin, après la grande illumination que j’ai eu, j’ai finalement décidé d’en parler à ma famille. Chose que j’aurais dû faire depuis très longtemps quand j’y repense.

C’était un samedi matin. Je me suis entretenue avec mon oncle, le petit frère de ma mère.

Je suis sûr que vous vous dites, pourquoi elle n’en a pas parlé à sa mère ou à son père?

-d’un, ma relation avec mon père est un peu bizarre, je ne suis pas si proche de lui et il n’habite même pas dans ma ville.

-secondo, ma mère elle n’est pas trop calée dans ces choses(rassurez-vous, je lui en ai parlé après en avoir discuter avec son petit frère).

Mon oncle, lui par contre, il est sur le marché et il me donnerait de très bon conseils et jugements.

Donc, je suis allée le voir et je lui ai présenté mon projet. Je vous jure il a été celui qui m’a fait le plus de bien.

Il m’a dit : oui les gens parlerons, soit parfois pour te décourager, soit parfois pour attirer ton attention sur les faiblesses de ton projet.

C’est à toi d’être intelligente et de ne prendre que les critiques constructives. Lances toi! Fonces! Ce qui est sûr tu n’as rien à perdre en essayant, mais tout à y gagner.

N’aies pas peur de l’échec, si tu échoues une fois, identifies les causes de cet échec, prends les en compte et fais en sorte de ne plus commettre les mêmes erreurs. Réessais à nouveau jusqu’à reussir.

Son avis a vraiment été précieux pour moi.

Le plus palpitant dans toute l’histoire ????

Le jour où j’ai refait l’annonce sur mes réseaux sociaux, j’ai eu mon tout premier client en l’espace de quelques minutes!!!!! J’étais juste WWWAAAOOHH.

J’ai toute suite repenser à celui qui m’a dit : « ouais, je ne me vois pas aller payer spécialement quelqu’un pour des contenus publicitaires ». Je me suis dit : allez! Tiens ça ! BaaaMmm🔥💥

J’étais aux anges. Franchement j’y croyais pas. La preuve que nous devons toujours croire en nous et en nos idées. Aujourd’hui, j’ai lancé ma propre marque, même si ce n’est que le début je sais que ça portera ses fruits un jour.

Et si on parlait du nom de la marque?

Avant d’aller plus loin, dites moi, vous aimez ? « Mondukpè », c’est mon prénom et en langue local ça veut dire : gratitude, je rends grâce, je remercie Dieu. C’est un nom à sens positif. « Publicizes » veut dire « faire de la publicité » en anglais, il révèle bien mon univers.

Je trouve que c’est quand même un nom de marque crédible voyez-vous. Je le changerai peut être après mais pour le moment je reste sur ça.

Pourquoi ai-je tenu à partager cela avec vous ??

Je me suis dit que ça aiderait beaucoup d’entres vous.

Si vous rêvez d’entreprendre quelquechose depuis des années mais que vous n’osez pas, c’est le moment de vous lancer ! Foncez ! Vous ne saurez jamais si vous ne tentez pas. De toute façon, vous n’avez rien à perdre.

  • Faites vous confiance.
  • N’ayez pas peur d’échouer, chaque échec est un pas vers la réussite.
  • N’écoutez jamais les avis négatifs des autres.
  • Croyez en vous et en vos capacités.
  • Ayez foi en votre projet.
  • Croyez en vos idées.
  • Fixez-vous des objectifs bien définis.
  • Ne laissez pas tomber aux premières difficultés.

J’espère que vous avez passé un très bon moment en ma compagnie.

J’ose croire que chaque entreprise de qu’elle nature qu’elle soit a son histoire, sa propre histoire. Ce serait un honneur pour moi de lire les détails croustillants de votre toute première entreprise.

Comment vous ai venu l’idée? Qu’elles ont été les différentes difficultés auxquelles vous avez fait face? Qui ou qu’est-ce qui vous a donné la force d’aller juxqu’au bout et de ne jamais abandonner?

Allez !! À vos claviers donc📱

Suivez moi sur Twitter :
Jetez un coup d’œil à Mondukpè Ogbonikan (@Sabrii_Mondu) : https://twitter.com/Sabrii_Mondu?s=08

Abonnez-vous à mon compte Instagram! Nom d’utilisateur : mondukpe_ogbonikan https://www.instagram.com/mondukpe_ogbonikan?r=nametag

Bisous

Publicités